Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 
Signaler une annonce
  • Star Wars The Old Republic : Bioware explique le Commandement Galactique et les Soulèvements de Knights of th... https://t.co/ZlGAmUOdDO
  • Star Wars The Old Republic : Bioware s'attaque aux spammeurs et vendeurs de crédits: Le développeur annonce u... https://t.co/rCzAcERFmW
  • Star Wars The Old Republic : Knights of the Eternal Throne arrive le 2 décembre: La nouvelle extension pour S... https://t.co/sBYRiK6AqL

Un nombre stable d'abonnés, mais des pics de connexions en baisse

24 avril 2012 à 15:41 | Par Uther | 180 commentaires

Après quatre mois d'exploitation, Star Wars The Old Republic revendique un nombre d'abonnés stabilisé, mais des pics de connexions simultanées en baisse. Bioware se mobilise pour faire croitre la population de joueurs.


Spot sur Tatooine 02

Fidéliser les joueurs durablement est tout l'enjeu de l'exploitation d'un MMORPG. Après quatre mois d'exploitation, Star Wars The Old Republic est confronté à cette même problématique et si l'on en croit Daniel Erickson, auteur chez Bioware qui se confie dans les colonnes de PC Gamer, le nombre d'abonnés au MMORPG « n'a pas baissé » (selon Bioware, ils étaient 1,7 millions au dernier recensement, environ un mois après la sortie).
Pour autant, et pour expliquer que les serveurs paraissent moins peuplés aujourd'hui qu'il y a quelques mois, Daniel Erickson concède que les pics de connexions simultanées sont moins importants qu'avant. Une tendance qui pourrait « justifier une fusion de serveurs, même si ce n'est pas une priorité » (au-delà du nombre d'abonnés, on sait qu'au fil du temps et une fois le sentiment de nouveauté passé, les joueurs se connectent moins souvent, dépeuplant mécaniquement les serveurs). Et selon l'auteur, Bioware est « prêt à tout » pour faire grimper le nombre de joueurs présents : « rien n'est exclu dès lors qu'il s'agit de nous assurer que nos communautés restent solides et actives sur chaque serveur ».

La forme même de SWTOR (un MMORPG très scénarisé et surtout intégralement doublé vocalement) impose des mises à jour anticipées longtemps à l'avance. Pour autant, Daniel Erickson assure que l'équipe de développement est « capable de revoir ses priorités pour s'adapter à la demande des joueurs » - et selon l'auteur, Bioware s'y est employé notamment en intégrant des « fonctionnalités améliorant la qualité de vie » des joueurs « comme les banques de guildes et prochainement un outil de recherche de groupe robuste ».

Par ailleurs et pour maintenir les joueurs mobilisés durablement, Bioware entend multiplier les animations et événements dynamiques (sur le modèle de la récente invasion rakgoule), afin que les joueurs « découvrent sans cesse quelque chose de nouveau en se connectant » (et de rajouter que « les événements sont, par nature, des moments fugaces qui donnent du sens à l'histoire » et trouvent dès lors aisément leur place dans SWTOR). Dans le même ordre d'idées, le développeur entend manifestement occuper les joueurs : « plus de variété dans les quêtes journalières est aussi une priorité », alors que « le contenu répétable intéressant est aussi en tête de liste des prototypes de design à venir ». De quoi patienter entre deux mises à jour majeures faisant évoluer la trame générale du jeu.