Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 
Signaler une annonce
  • Star Wars The Old Republic : Bioware explique le Commandement Galactique et les Soulèvements de Knights of th... https://t.co/ZlGAmUOdDO
  • Star Wars The Old Republic : Bioware s'attaque aux spammeurs et vendeurs de crédits: Le développeur annonce u... https://t.co/rCzAcERFmW
  • Star Wars The Old Republic : Knights of the Eternal Throne arrive le 2 décembre: La nouvelle extension pour S... https://t.co/sBYRiK6AqL

Des combats épiques

Des combats épiques, du PvP ou encore des joueurs ayant le sentiment d'être des héros maîtrisant la Force. C'est ce que promet James Ohlen aux joueurs de Star Wars The Old Republic.

Un MMORPG inspiré de la Guerre des Etoiles repose nécessairement sur le combat, les affrontements et le conflit. C'est en tout cas ce qu'affirme James Ohlen à TonTenHammer, précisant que les deux factions du jeu (la République Galactique et l'Empire Sith) serviront de base au PvP du jeu, influencé par la Force, son côté Obscur ou le refus de faire un choix si tranché.
A en croire l'équipe de développement du jeu, Star Wars The Old Republic entend quoiqu'il en soit proposer des combats épiques, rapides et dynamiques et faire du joueur un héros.

« Nous avons beaucoup appris à propos des combats en regardant les films, où le combat est très viscéral. Vous croisez des duels au sabre laser, des combats à coup de blasters. C'est rapide et héroïque.
Une chose que nous voulons pas voir dans notre jeu est ce genre de situations où vous faite appel à plein de joueurs pour aller en attaquer un ennemi. Ce n'est pas très héroïque et c'est un aspect que nous ne souhaitons pas voir. Nous nous dirigeons plus vers des batailles bien plus héroïques où votre groupe sera confronté à un ennemi supérieur en nombre. Quand vous pensez aux films, les héros sont ceux qui n'hésitent pas à se lever seuls contre le reste du monde. »

Et les Jedis ou les Siths ne seront manifestement pas les seuls « héros » de SWTOR. « Toutes les classes seront héroïques ». Dans les films, les affrontements face à des personnages comme Jango Fett ou Boba Fett représentent un « vrai défi » pour un Jedi. Les Jedis seront nombreux, mais ne seront pas surpuissants.
Plus largement, Bioware souhaite « encourager les joueurs à essayer toutes les classes ». Selon la classe, le jeu sera radicalement différent, les joueurs « vivront une expérience de jeu différente et ne seront pas confrontés au même contenu ».

Si tous les joueurs sont des héros en puissance, faut-il en déduire que le joueur évoluera seul contre tous ? Selon James Ohlen, s'il le souhaite, le joueur pourra jouer en solo et s'adjoindre les services de PNJ qui combattront à ses côtés, progresseront avec lui (gain de niveaux) et partageront son équipement. Si plusieurs de ces PNJ pourront être recrutés, un seul sera néanmoins utilisable simultanément selon les circonstances. Et bien loin d'être de « simples pets », tous auront des caractéristiques et comportements différents. Le joueur pourra les utiliser pour leurs talents, leurs conversations (avec jeu de séduction à la clef) ou pour réaliser certaines missions, par exemple.
Pour autant, Bioware ne semble pas négliger la dimension sociale de son MMO. Les adeptes du jeu en groupe fixe ou du jeu en guilde ne sont pas oubliés, notamment dans le cadre « d'événements et animations majeurs ».

Raison pour laquelle TOR se compose aussi de zones ouvertes et d'instances, pour « avoir le sentiment d'appartenir à un monde vaste », tout en ayant la possibilité de faire progresser l'histoire personnel de son personnage.

Et même si le combat reste le coeur du jeu, l'artisanat sera présent également.

« Pendant longtemps, nous avons laissé l'artisanat de côté, considérant que cette activité collait mal à l'univers de Star Wars ; mais l'un de nos designers a eu une excellente idée sur la façon d'intégrer l'artisanat au jeu, sans en faire une activité banale ou "non héroïque" ».

Et Bioware de préciser que la gestion des véhicules est prévue, tout comme le voyage de planètes en planètes... Mais refuse d'en dire plus pour l'instant.

51 commentaires | Écrit par Uther - Le 23 octobre 2008 à 15:23.