Compte rendu de la démo jouable

Baradhur, notre envoyé spécial à la Gamescom nous apporte ses impressions et commentaires sur la démo jouable de 15 minutes réservée à la presse !

 Nous tenons à préciser que nous avons fourni comme base à cet article, la traduction du compte rendu de nos confrères Allemands de swtor-station.com, pour faire gagner du temps à notre collègue. En effet nos reporters JOL envoyés à la Gamescom sont peu nombreux et doivent couvrir de nombreux jeux pour le site. La charge de travail étant vraiment conséquente, c'est la décision que nous avons prise pour vous fournir un condensé d'informations le plus complet possible. Bonne lecture !

 

Nous avons eu l'occasion de jouer à la démo complète de l'E3 à bord du vaisseau d'un capitaine renégat impérial (le même que celui de la présentation publique). Nous incarnions un guerrier Sith et avons pu nous faire une bonne idée de cette classe. Le guerrier Sith est un combattant au corps à corps, qui doit essayer d'être au plus près possible de ses adversaires en utilisant le saut de force. Cette habilitée fonctionne sur une distance impressionnante dans cette version du jeu et aussi entre les différents niveaux (par exemple, quand on saute depuis un lieu en hauteur ou en contrebas) et rend la jouabilité du Sith très nerveuse et rapide. Il n'y a presque pas d'arrêts et dans l'ensemble des dix minutes, il n'y a pas eu une seconde pendant laquelle nous n'avons pas combattu. Par conséquent, The Old Republic vous procure une expérience de jeu bourré d'action et très rapide, comme je ne l'avais jamais vécu dans un MMO. La haute qualité et la diversité des animations renforce cette impression. Le combat au sabre laser est très dynamique et offre beaucoup plus qu'une simple balafre. Par exemple, le guerrier Sith a une habilité qui vous permet de transpercer un ennemi, ce qui cause beaucoup de dégats, et permet pratiquement de tuer en un coup les troopers qui servent de chair à canons (mais je vous rassure, contre un jedi, cela ne fait pas tant de dégats que ça!).


Pour utiliser ces puissantes attaques et d'autres comme, par exemple, l'étranglement de force de Dark Vador, votre guerrier Sith a besoin de disposer de suffisamment de points d'action. Notre guerrier niveau 8 en gagne en utilisant ses deux attaques standards. Si vous vous battez assez longtemps, la barre jaune se remplit et vous pouvez utiliser les attaques les plus puissantes. Outre les compétences déjà mentionnées, le Sith peut également causer des dégâts de zone. Par exemple, il saute en l'air et s'écrase sur le sol, et ainsi vous endommagez tous les adversaires situés dans une certaine zone autour de vous.

La classe Sith a également une compétence "d'étourdissement", qui ne cause pas beaucoup de dégâts, mais qui met en incapacité l'ennemi pendant un certain temps. Le guerrier Sith est un combattant de mêlé pour qui le seul but est de causer beaucoup de dégâts. Par contre, au niveau de la défense contre les ennemies avec le sabre laser, nous avons été un peu déçu. Le Sith peut contrer des tirs de blasters et des coups de sabres, mais il n’y a pas de skills actifs ( du moins pour l’instant ) qui permettent de se défendre face à ces attaques. Ayant posé la question, il nous a été répondu que cela se faisait automatiquement, et que cette compétence passive augmenterait avec notre maîtrise de la force, sans donner plus de détails.  

 

Au final, la démo de Bioware donne clairement le sentiment d'être un héros. Nous avons été dépassés en nombre plusieurs fois, et c'est la que le saut de force dévoile tout son potentiel, en permettant de se déplacer de façon très dynamique vers les différents groupes d'enemies pour leur régler leur compte. Un autre détail qui met bien dans l'ambiance, ce sont les réactions dans l'environnement face au joueur. Si vous passez près des gardes, ils vous ferons un salut militaire. Ces petits détails procurent une immersion et vous vous sentez plus impliqué que dans n'importe quel autre MMO. Quand on parle de l'atmosphère, nous ne pouvons pas ne pas évoquer toutes les voix, qui rendent le jeu encore plus immersif.

La version à laquelle nous avons jouée hier, était déjà un peu plus avancée que la version de l'E3. Il y avait quelques nouvelles coiffures et quelques détails sur les visages des personnages. Notre guerrier Sith (qui a été appelé "Vogel") avait une impressionnante cicatrice sur tout le visage.

951199_20090818_embed003.jpg

En outre, nous avons eu la chance de jeter un coup d'œil à l'interface. L'écran du personnage expose les points du côté obscur et du côté lumineux. La décision de tuer ou d'épargner le capitaine nous a valu quelques points, représentés par une icône qui apparait en bas à droite de l’écran, avec le signe du côté lumineux ou du côté sombre, et le nombres de points gagnés. Les autres parties de l'interface n'étaient pas encore prêtes à ce stade du développement.
Nous avons demandé à Richard Vogel (l’un des manager du Studio d’Austin), si l’ajout du « Guerrier » signifiait qu’il pourrait y avoir deux classes Sith sensibles à la Force. Il nous a répondu prudemment, mais il nous a suggéré que ce n’était pas le cas.

A la fin de la démonstration, nous avons atteint le hangar dans lequel le chevalier Jedi et ses troupes atterrissent pour entrer dans notre vaisseau. Le scénario de la navette est un magnifique prélude pour le combat final. Le Jedi est plus coriace que les soldats, droïdes et padawans que nous avions affrontés auparavant. Mais nous avions le soutien de l’équipage du vaisseau de combat impérial pour notre dernier combat. Pendant que nos collègues tiraient sur le Jedi, nous passions en combat rapproché.

Bien que le chevalier Jedi utilisa des attaques paralysantes (stun) et d’autres attaques spéciales, il fût vaincu par le coté obscur de la Force. En fouillant sa dépouille, nous avons trouvé un second sabre laser, dont nous nous sommes équipé sans plus attendre. Les derniers soldats ont dû faire face à nos deux sabres laser et nous nous sommes arrangés pour leur faire subir plus de dégats en agissant ainsi. Vogel nous a également montré que nous pouvions attacher notre sabre laser à la ceinture et le retirer avec une animation assez cool, donc vous ne courrez pas partout en l’ayant constamment à la main.

951199_20090818_embed001.jpg

Mais, ils y a quand même quelques critiques que nous devons mentionner. Comme nous avions déjà vu cette instance avant dans la vidéo de démonstration, dans laquelle ils tuaient le capitaine, nous avons décidés de ne pas le tuer cette fois. Les différences au niveau de la difficulté ont été très légères. Vous prenez un chemin différent pour atteindre le hangar et vous combattez quelques ennemis différents. Vous expérimentez l’instance différemment, mais si vous regardez l’objectif (ce qui est dur à faire en tant que fan ;-)) les conséquences de notre décision de tuer ou non le capitaine ne sont pas vraiment extraordinaires.  Au final, vous allez toujours dans le même hangar tuer le même jedi. Nous espérons vraiment qu’a certains moments clés du jeu, nos décisions auront un impact beaucoup plus important et décisive que de simplement changer de chemin pour aller du point A au point B. Mais ne soyons pas mauvaises langues, et laissons aux développeurs le temps de nous montrer de quoi leur bébé est capable ;)


En conclusion on peut le dire : le jeu est vraiment beau, avec une profondeur de champ très impressionnante, les animations sont fluides, et sont fidèles à l’univers Star Wars. Les compétences du guerrier Sith procurent beaucoup de fun et TOR offre un gameplay très dynamique pour un MMO. L’interface n’est pas encore finalisée à 100% et nous devons encore découvrir jusqu’ou les décisions que nous prenons vont modifier notre évolution, et celle du monde qui nous entoure. Mais le jeu est définitivement sur une bonne voie. Reste a voir comment Bioware compte gérer tout ce qui touche aux guildes,  factions, voyages dans l’espace, PVP, et au contenu haut niveau dans sa généralité, car pour l’instant, ils refusent tout simplement de communiquer sur ces sujets. Qui vivra verra !

 ps: I killed the captain.

 

 

Envoyé spécial : Baradhur

Traducteurs de l'article de swtor-station.com : Draussk, Thaerim

Correcteur : Erindhill

Source : http://www.swtor-station.com/index.php?p=content&id=120&name=swtor-station-gamescom-2009

Réactions (34)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Star Wars The Old Republic ?

601 aiment, 272 pas.
Note moyenne : (964 évaluations | 120 critiques)
6,7 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Star Wars The Old Republic
(576 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

960 joliens y jouent, 2367 y ont joué.