Guilde du mois: Eclipse Aurora/Ecarlate

La guilde Eclipse est à l'honneur dans notre rubrique la guilde du mois!

sigcentermulti2.png

  Ce mois-ci, vous n'aurez pas une guilde du mois mais deux! En effet c'est au tour de la guilde Eclispe d'être sous nos projecteurs, et comme vous le savez peut-être elle se décompose en deux guildes: Aurora (pour la République) et Ecarlate (pour l'Empire). Une guilde expérimentée dont les origines remontent à SWG...

Bonne lecture !

Draussk: Pouvez-vous vous présentez en quelques mots ?

Banjin : Laurent, alias Banjin ou Naemi, infographe à Lille. 37 ans marié, pas d'enfant.

Thaerim : Alex alias Thaerim, étudiant en Bretagne pour un BTS GPN, 21 ans et...je crois que c'est tout !

Draussk : Ok très bien . Quelle est votre expérience en tant que GL ?

Banjin : J'ai suis GL d'Eclipse sur STO depuis près d'un an, et je me lance sur Eclipse Ecarlate pour TOR.

Thaerim : Pour ma part, Eclipse Aurora sera mon premier poste de GL ! Néanmoins j'ai déjà été officier dans la guilde Eclipse sur StarWars Galaxies, et j'ai déjà un bon aperçu de la gestion d'une guilde avec mon expérience des MMO. Mais Banjin a de l'expérience de ce côté là et saura me guider !

Banjin : J'ai été officier RP sur Eclipse SWG aussi

Draussk : Et au niveau des MMORPG quel sont ceux que vous avez pu parcourir?

Banjin : Ça irait plus vite de citer ceux auxquels je n'ai pas joué ! Plus sérieusement, pour citer les plus grands, j'ai commencé sur NWN, puis WoW, SWG, LotRO, AoC, et récemment STO qui durera sans doute jusqu'à la bêta de TOR.

Thaerim : J'ai commencé il y a quelques années avec Guild Wars. Quand on est pas majeur, un jeu en ligne sans abonnement c'est quand même bien pratique. Puis j'ai voulu tester un vrai MMORPG, j'ai donc joué au phénomène WOW pendant...3 mois. Puis intrigué par SWG, je me suis finalement lancé malgré que le titre soit tout en anglais et pas facile d'accès. La guilde ECPS m'a pris sous son aile et j'ai vite compris comment fonctionnait le jeu. J'ai passé mes meilleures sessions de jeu sur SWG et avec ECPS. Les sorties spatiales dans les POB, et les héroïques c'était grandiose ! Sinon je suis passé furtivement sur CoH/CoV et LOTRO (que j'ai beaucoup apprécié aussi).

Draussk : Ok une bonne petite expérience des MMO pour vous deux. Pour vous, qu'est-ce qu'un bon GL?

Banjin : Un GL qui écoute ses guildies déjà. Je pense que c'est les membres qui font la guilde, et même s'il est impossible de satisfaire tout le monde, on essaye pour le plus grand nombre. On recrute de façon à avoir des membres matures et sympathiques pour avoir une bonne ambiance. Il faut aussi une structure solide et c'est au GL de la faire respecter.

Thaerim : Un bon GL pour moi, est quelqu'un qui sait s'entourer des bonnes personnes (les officiers) pour réaliser ce qu'il a en tête et surtout pour réussir à instaurer la bonne ambiance. Il faut qu'il soit proche de ses officiers, qu'il les connaissent et qu'il ai confiance en eux. Après ce n'est qu'une question d'organisation. Il faut aussi savoir prendre les bonnes décisions quand il y a un problème. Peser le pour et le contre, essayer de faire preuve d'un maximum d'objectivité et de diplomatie. Mais comme je l'ai dit je débute, donc je vais surtout me faire ma propre expérience et je te répondrais dans quelques années !

Draussk : On refera une interview dans 2 ans ;). Être GL, et tout le travail que ça représente, n’enlève t’il pas du plaisir au jeu ?

Banjin : Honnêtement non. Je pense qu'on peut arriver à gérer les deux. C'est vrai que parfois on a plus envie de jouer tranquillement et laisser le boulot de guilde derrière, mais on revient toujours à la guilde et finalement on s'ennuie vite quand on est plus en train de s'occuper d'elle et de nos membres.

Thaerim : Comme je l'ai dit plus haut, le GL doit être entouré de membres compétents capables de gérer certaines composantes dans la guilde. Un officier chargé des sorties PVE par exemple, un autre qui organise des évents RP, d'autres pour le craft. Ce système allège considérablement le travail du GL. Mais il y aussi toute la gestion du site et du recrutement. Au final, être GL c'est du travail en effet, mais entouré des bonnes personnes c'est tout à fait gérable. Et puis on en retire surement une grosse satisfaction quand ça fonctionne bien ! Wait&See !

Draussk : Le secret c'est donc savoir déléguer?

Banjin : Déléguer aide beaucoup ! Faut aussi être assez polyvalent et aider les différents pôles de la guilde, les remettre sur les rails quand quelque chose ne va pas... mais en même temps savoir les laisser faire sans trop être tout le temps sur leur dos.

Thaerim : Déléguer ce qu'il faut. Pas non plus s'effacer. Un chef de guilde c'est un Leader aussi. Il doit être un minimum présent. Un juste équilibre doit être trouvé.

Draussk : Pouvez-vous décrire la guilde en quelques lignes ?

Banjin : Eclipse est une vieille guilde de SWG (2003 il me semble) dont certains membres ont repris le flambeau pour d'autres jeux. On est une guilde RôlePlay mais assez flexible, avec une structure particulière : divisée en 4 pôles de jeu ( RP, PvE, PvP et craft) pour s'assurer qu'on ne rate rien du jeu. On a une ambiance chaleureuse et familiale sur le forum comme dans le jeu.

Banjin : Ah, il faut aussi savoir qu'on est assez sévères sur l'orthographe ! Les formulaires et entretiens d'admission sont prévus pour isoler et filtrer les récalcitrants de la langue de Molière. En tant que guilde RP on aime pas trop le style SMS.

Thaerim : Pour la guilde dédiée à TOR, on a choisi finalement d'en faire deux (ECPS Ecarlate et ECPS Aurora). Cela nous a semblé indispensable compte tenu de la philosophie de Bioware avec ses classes à histoire unique et à gros potentiel de reroll. En fait on s'est dit qu'on testerais forcément les deux camps, et partant de ce constat, faire deux guildes valait vraiment le coup, afin de pouvoir rester ensemble et d'avoir un site unique.

Draussk : Quelle est la philosophie de la guilde ?

Banjin : Amusons nous ! On est dans un jeu et c'est pour se détendre et passer un bon moment.

Thaerim : Oui faut que ça déconne surtout ! Sinon et bien, on veut des gens un minimum matures (peu importe leur âge) et sachant se servir de leur clavier (ça vaut pour le jeu mais surtout pour l'orthographe). Mais grosso modo on veut retrouver l'ambiance familiale qu'on a connu sur SWG!

Draussk : A part bien sur adopter la philosophie de la guilde, qu’attendez-vous des membres de votre guilde ?

Banjin : Qu'ils respectent la charte ! Qu'ils s'entre-aident et participent à la vie de la guilde, autant sur le forum que dans le jeu.

Thaerim : Qu'ils soient motivés dans tous les domaines du jeu ! Il nous faut de bon petits évents RP, mais aussi de bon crafteurs. De l'entraide et de la bonne humeur (mais de ce côté il y aura pas de soucis). Et comme dit Banjin, un minimum de rigueur concernant les règles que l'on a instaurées.

Draussk : Comment se présente la hiérarchie au sein de votre guilde ? Y a-t-il un GL qui décide et le reste des membres qui suivent, ou est ce plutôt une égalité total entre les membres ? En somme, comment prenez vous les grandes décisions pour la guilde ?

Banjin : Comme on est en fait 2 guildes ( Aurora et Ecarlate) les deux se miroitent au niveau de la structure. Chacune à un chef unique et des officiers pour chaque pôles du jeu. Nous comptons en outre nommer un "Sage", élu par les deux chefs de guilde, dont le rôle sera de veiller à l'équilibre des deux guildes.

Thaerim : Les officiers disposeront également d'un bras droit qui les épaulera dans leur tâche voir les remplacerons en cas de pépins. Ces binômes devront aussi faire remonter les problèmes si il y en a. Ils seront très importants pour la guilde.

Draussk : Donc si je résume, un chef pour Ecarlate, un pour Aurora, un Sage qui s'assure des relations entre les deux, et enfin les officiers près des membres qui peuvent faire remonter les problèmes?

Thaerim : C'est cela ! Une démocratie où tout le monde à son mot à dire en somme. A moins que Banjin utlise ses pouvoirs pour instaurer une dictature chez Ecarlate ? C'est un Sith après tout !

Banjin : C'est ça. En fait sur SWG la structure était similaire ( un GL et 4 officiers pour les 4 pôles). Sur TOR nous avons décidé d'augmenter le challenge en faisant deux guildes miroirs, et un sage pour les garder équilibrées.

Draussk : Très bien. Concernant votre choix d'être présent dans les deux factions j'aurais deux questions: Dans un premier temps pourquoi ce choix? et ensuite, les membres peuvent il faire partie des deux factions?

Banjin : Le but est surtout de ne rien rater du jeu, pouvoir tester toutes les classes, tout en restant dans la même guilde, avec les mêmes joueurs. Les membres doivent présenter un personnage principal, celui qu'il comptent jouer le plus souvent et lui choisir un camp, la République ou l'Empire Sith. Une fois accepté il peut créer autant de rerolls qu'il veut dans chaque camp. Une fois le personnage principal admis et guildé, les rerolls sont guildés d'office.

Thaerim : Permettre à nos joueurs de tester toutes les classes sans pour autant devoir rejoindre plusieurs guildes. Pas évident de s'investir sur deux guildes en même temps, on a tous une vie privée. Pour ce qui est du serveur, on attend de voir les contraintes. De voir si il est possible d'avoir des personnages des deux camps sur le même serveur surtout. On s'adaptera dans tous les cas.

Draussk : Et ce choix, ne risque il pas de créer chez vous une sorte d' "effectif fantôme", ou alors vous tenter d'équilibrer le nombre de personnage principal dans chacune des deux factions?

Banjin : Pour l'instant c'est assez équilibrée naturellement, on a la chance d'avoir à peu près autant de membres plus intéressé par un camp que l'autre, dans les deux camps. Dans le jeu, on verra, mais on se doute bien qu'il y aura des membres fantômes, par exemple ceux qui finissent pas préférer leur personnage Aurora, alors que leur principal est Ecarlate.
En fait, l'idée de pouvoir switcher sur son reroll devrait justement résoudre le problème d'équilibre. Pour les rencontres entre guilde, certains pourront prendre leur personnage dans l'autre camp si celui ci manque de monde.

Thaerim : On fera tout pour essayer d'équilibrer au maximum les deux camps. On veille aux effectifs. Pour l'instant on est bon. Et si il y a des ajustements à faire, dans le cas que Banjin évoque, alors on tentera d'échanger nos membres! On verra comment ça se passera, en fonction du succès de telle ou telle classe...

Draussk : Ok donc tout cela est maitrisé. Beaucoup de gens pensent que créer une guilde si tôt (alors que le jeu n'est pas sortit) est inutile, pour ne pas dire autre chose. Qu'avez vous envie de leur répondre ?

Banjin : C'est vrai que c'est tôt mais quand on aime... En fait, créer une guilde, ainsi que le support graphique ( site/forum) demande pas mal de boulot, autant que ce soit déjà fait quand le jeu arrive, comme ça tout est en place et on peut profiter du jeu sans avoir à monter la guilde en même temps. S'y prendre à l'avance c'est du temps de jeu gagné en fait.

Thaerim : On s'y est pris tôt c'est vrai. D'ailleurs on en est à la deuxième version du site. C'est risqué de s'y prendre à l'avance. Tout peut s'écrouler. Ça a failli arriver avec le problème qu'on a eu sur le premier site. Mais il y aussi des avantages : le temps pour s'organiser, le temps pour recruter, le temps de créer des liens et une véritable ambiance dans la guilde. Bref, tout ce qu'on peut dire aujourd'hui c'est qu'on sera à fond le jour de la sortie car tout sera prêt !

Draussk : j'ai pu comprendre que votre guilde a de grandes affinités avec le RP ? Qu’est-ce qui vous attire dans le RP ?

Banjin : L'immersion qu'il procure pour ma part. On a plus l'impression de faire partie de l'univers du jeu quand on respecte son contenu et sa cohérence. Notamment pour un géant comme Star Wars. Incarner un personnage crédible, le faire interagir avec les autres dans un monde qu'on adore, c'est jouissif !

Thaerim : J'irais pas jusqu'à dire "grandes affinités", parce qu'on veut pas non plus que le RP soit trop "encombrant". On ne sera pas trop stricte non plus et on saura l'éviter quand il faudra (instance haut niveau, réunions importantes concernant la gestion..etc). Mais oui on aime le RP et l'on l'a choisi avant tout pour l'immersion. De plus le jeu va apparemment s'y prêter à merveille. Nous avons hâte d'organiser de petits évents, avec nos confrères du CER et de La Légion par exemple ! ;-)

Draussk : Ce qui m'amène à ma prochaine question (Merci pour la transition). Quel sont vos rapports avec la communauté et plus particulièrement la communauté RP de SWTOR? Que voulez vous lui apporter?

Banjin : Nous avons tout récemment ajouté un module "nos partenaires" sur notre site. Deux guildes à vocation RP y sont citées car nous entretenons déjà des bonnes relations avec elles. Ainsi nous comptons éventuellement les inviter à nos évènements ou leur proposer de travailler ensemble sur divers projets (scenario) RP. J'ai aussi créé un sujet sur le site officiel pour recenser les guildes RP, afin de ne pas les perdre de vue, noyés par la masse de nouveaux sujets.

Thaerim : Banjin a bien résumé la situation actuelle. On espère avoir des projets RP intéressants avec d'autres guildes à la release.

Draussk : Qu'attendez vous de TOR et quels outils aimeriez vous que les guildes aient à leurs dispositions?

Banjin : On a entendu des rumeurs de vaisseaux de guildes ! J'espere qu'on aura ça, ou au moins un housing de guilde et des espaces pour le RP. Des outils comme les storyteller de SWG seraient bien sympa aussi.

Thaerim : J'espère que le jeu sera aussi immersif qu'il en à l'air et l'univers passionnant. J'espère aussi que la personnalisation (personnages, tenues, armes, vaisseaux...) sera bien poussé (étant habitué à ce que SWG nous avait proposé de ce côté là), on est dans un monde persistant, le minimum est de pouvoir incarner correctement son personnage et de se démarquer des autres. Côté guilde, j'espère qu'ils vont assurer en proposant des outils pour accorder des grades, pour gérer un calendrier des évènements, pour avoir des bâtiments de guildes...

Draussk : Quelle est la chose qui vous plait le plus actuellement dans TOR ? Inversement, qu'est ce qui vous déplait le plus?

Banjin : Ce qui me plait le plus : Le nombre de planètes et le fait que certaines sont vraiment immenses. J'aime les grands espace dans le MMO, pouvoir se balader pendant des heures rien que pour le décor.Ce qui me déplait le plus : La personnalisation limitée des personnages et les restrictions des races jouables. Aussi, j'aimerai qu'il ajoutent une option pour régler la taille des personnages, pouvoir en faire des grands de des petits. Mais je ne pense pas que ça se fera.

Thaerim : Moi ce sont les histoires inédites pour chaque classe avec la célèbre roue de sélection des dialogues, et évidemment le doublage intégral (quelle révolution, plus besoin de lire des pavés de texte qui vous disent de ramener des tripes de porc!). Ce qui me plait le moins ? Je m'inquiète un peu côté customisation du personnage et l'agencement des villes aperçues semble basé sur le même schéma à chaque fois. Des maisons différentes selon la planète mais disposées un peu toujours pareil. On verra une fois en jeu.

Draussk : Vous êtes, on l'imagine, des fans de Star Wars ? Pouvez vous nous parler rapidement de cette passion ?

Banjin : Dès mon plus jeune age, j'ai été complètement absorbé par la saga et l'univers de Star Wars. Les sabres laser et la Force en sont les principaux ingrédients qui m'y attirent. Et puis en tant que fan invétéré de SF en tout genre, impossible de passer à coté !

Thaerim : J'ai chopé le syndrome à l'âge de 7 ans. Bizarrement ce ne sont pas les films qui m'ont mis dedans mais surtout un jeu vidéo : X-wing rogue squadron 3D. C'est les vaisseaux que je préférais. Ensuite je me suis mis à jouer à tous les jeux vidéos Star Wars (KOTOR reste mon préféré), puis à collectionner les BD pour en apprendre plus sur l'univers. En ce moment je regarde la nouvelle série en synthèse "The Clone Wars" mais sans trop de convictions. Je fonde mes espoirs sur le projet de série Live !

Draussk : Vous aimez Star Wars, vous jouez aux jeux vidéos et particulièrement à des MMO. Vous considérez vous comme un "Geek" ?

Banjin : Oui. Mais de nos jours plus personne n'a honte de l'avouer.

Thaerim : Je crois que là je suis grillé ! Oui je suis un geek, en fait à partir du moment où l'on aime les histoires qui sortent de l'ordinaire on en devient un. Ça va passer par les livres ou le cinéma, puis aujourd'hui avec les jeux vidéo. On est catalogué geek quand on aime le fantastique, la science fiction, quelque soit le type de support et l'époque. Georges Lucas et Tolkien étaient des gros Geeks alors ! Si c'est le cas j'ai pas honte d'en être un !

Draussk : On arrive à la fin de cette interview, quelle question auriez vous aimé que je vous pose ?

Banjin : Bonne question, justement.

  Question : Quel classe avez vous en moindre nombre et conseillez vous à vos futurs recrues ?

Thaerim : "Veut tu la boite de jeu SW:TOR ? je l'ai trouvée parterre."

Banjin : Ah oui ya aussi : Voulez vous une des mes clefs beta ?

Draussk : Et donc quel classe avez vous en moindre nombre et conseillez vous à vos futurs recrues?

Banjin : Inquisiteur Sith ! Venez nombreux.

Draussk : Le message est passé. Une dernière chose avant de nous quitter?

Banjin : Et oui, je veux bien une clef bêta

Une dernière chose : La république vous ment, c'est l'Empire Sith le bon camp, rejoignez nous !

Thaerim : Merci d'avance à ceux qui liront cette interview, et à toi pour le temps consacré à cette discussion fort sympathique !

Draussk : Merci à vous

Banjin : Oui, merci à tous.   

Merci à Thaerim et Banjn pour cette interview!

Réactions (28)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Star Wars The Old Republic ?

601 aiment, 272 pas.
Note moyenne : (964 évaluations | 120 critiques)
6,7 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Star Wars The Old Republic
(576 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

960 joliens y jouent, 2367 y ont joué.