Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 
Signaler une annonce
  • Star Wars The Old Republic : Bioware explique le Commandement Galactique et les Soulèvements de Knights of th... https://t.co/ZlGAmUOdDO
  • Star Wars The Old Republic : Bioware s'attaque aux spammeurs et vendeurs de crédits: Le développeur annonce u... https://t.co/rCzAcERFmW
  • Star Wars The Old Republic : Knights of the Eternal Throne arrive le 2 décembre: La nouvelle extension pour S... https://t.co/sBYRiK6AqL

Compte rendu du Fansite summit Européen Jour 2

Pour la conclusion de cet évènement, nous avons eu droit à des présentations inédites ainsi que des sessions de gameplay sur des Flashpoints non dévoilés. Les informations étaient sous embargo, à cause du fameux blocus de l’Empire contre notre croiseur ! Mais vu que nous avons été victorieux sur l’Esseles, nous vous livrons ces informations à temps !

JCE - Les zones Litigieuses :

 

Directive 7

 

Flashpoint
Ce flashpoint apparaît brièvement sur la page des zones litigieuses sur le site officiel. Il s’agit d’une instance de niveau max (50) pour la République et l'Empire. Je ne vais pas vous faire de révélations sur l’histoire, nous même n’en savons pas grand-chose. En effet, prendre les évènements en cours de route directement au niveau 50, a surement causé des « pertes » scénaristiques. Tout ce que j’en ai compris, c’est qu’il était urgent pour la République d’aller faire un nettoyage expresse dans une usine à robots. Robots qui sont très méchants et menacent la galaxie de destruction à cause d’une espèce de virus qui se répand très vite (rassurez vous les êtres vivants ne sont pas concernés, alors rangez vos vaccins). Votre petit groupe de suicidaires se lancent donc à l’assaut de cette usine pendant que la flotte de la République fait diversion avec une attaque aérienne.

Pour ma part j’ai continué avec un Contrebandier, celui-ci était désormais niveau 50 et avait fait tomber la moustache pour une tête de Twi’lek. Mon personnage était orné d’une superbe armure qui rappelle le look cow-boy de Cad Bane dans la série « The clone wars ». Mes compagnons (un Soldat commando, un Jedi Consulaire érudit et un Jedi sentinelle) possédaient également un look tape à l’œil. Mention spéciale au casque du Soldat et ses magnifiques reflets dans la visière. Impossible d’oublier également l’original masque de fer que porte le Jedi consulaire et qui lui entoure l’intégralité de la tête (n’attendez pas de blagues SM sur ce masque, il n’y en aura pas !).

Nous partons donc à l’assaut de l’usine sur cette lune éloignée qui n’a pas un paysage particulièrement original, puisque je ne me souviens même pas de ses particularités. Toujours est-il que les premiers robots nous ont de suite fait comprendre que ça ne rigolait plus. Nous avons fait quelques ajustements dans nos compétences et notre organisation avant de nous remettre en route. En effet les ennemis piquaient comme il faut, le jeu de bourrin est exclu dans cette instance. Nous avons donc mis une petite stratégie qui consistait à utiliser une compétence forte utile du Consulaire qui bloquait un ennemi dans les airs pendant plusieurs dizaines de secondes (c’est très long !). Nous nous focalisions ensuite sur une autre cible sans faire de dégâts de zone au risque d’interrompre le stun du Consulaire. De cette manière nous avons pu avancer sans trop de problèmes, mais la moindre erreur pouvait être fatale (particulièrement avec les aggro). Le premier boss ne représente aucun challenge. Il vous suffit de poutrer ce robot géant comme des barbares, en éliminant seulement les deux tourelles à côté de lui. Nous avons d’abord cru à un piège car il n’avait aucune particularité.

Flashpoint

 

Beaucoup plus loin dans l’instance se trouvait le deuxième boss. Ou plutôt les deuxièmes boss. En effet il s’agit d’un trio de robots qui vous bloque l’entrée d’une salle. Leur particularité : divers boucliers qu’ils s’échangent à tour de rôle. Un bouclier réflecteur qui vous renvoie en pleine tronche toutes vos attaques, tel un miroir. Un bouclier immunisé contre les dégâts au corps à corps et un dernier contre les « sorts » à distance si mes souvenirs sont bons. Pendant quelques secondes les boucliers se désactivent et changent de droïd avant de se réactiver. Il faut donc se concentrer sur le bon robot tous ensemble pour faire descendre sa vie et résister tant bien que mal ensuite jusqu’à ce que les boucliers se désactivent de nouveau. Mais ces robots font très très mal et nous n’avons pas réussi à les passer. D’autant qu’il est impossible d’en attirer un à l’écart. C’est les trois ou rien. David Bass a fini par nous avouer que personne n’avait jamais réussi à passer ce trio de robots, sauf un groupe dans les tests qui a triché. Il reste manifestement quelques ajustements à faire sur la difficulté.

Difficile de donner ses impressions sur un bout d’instance, surtout au niveau de l’histoire. Niveau gameplay elle reste assez classique et comportera donc quelques boss coriaces qui nécessiteront une stratégie. Pour le reste c’est du haut niveau, il faut donc être bien équipé et jouer en équipe. Foncer dans le tas peut être fatal vu la quantité d’ennemis présents dans la base.

 

Hammer Station :

 

Une instance totalement inédite qui concerne la République et l'Empire. Vous la jouerez vers le niveau 15-16. Nous ne voulions pas nous gâcher l’histoire, l’essentiel des dialogues a donc été passé. Cependant il s’agit d’une mission sur un étrange astéroïde géant, qui se révèle finalement être plus une arme qu’un simple caillou. D’après Darth Piej de SWU il s’agirait d’une arme similaire à celle évoquée dans le roman Alliance Fatal. Dans le cœur du flashpoint vous apercevrez d’ailleurs cette espèce de laser qui absorbe les astéroïdes. Si vous ne passez pas au bon moment sur le pont « champ de force » vous finirez grillé dans le le canon.

Graphiquement l’instance est très jolie, vous passerez de temps à autre dans des tunnels de verre à la surface de l’arme vous permettant d’avoir une vue sur l’espace où des nombreux astéroïdes planent joyeusement.

Concernant notre périple dans cette instance, il a consisté à détruire sans ménagements nos ennemis et à remplir quelques objectifs. Vous aurez affaire à un trio de boss particulièrement piquant. Une fois encore, il faudra se concentrer sur l’un dans un ordre précis pour réussir à les battre sans faire un wipe. Nous n’avions pas de  tank dans cette instance mais il est à mon avis plus que préférable d’en avoir un pour résister au début du combat quand vous encaissez les dégâts des trois. Un soigneur est aussi indispensable.

Concernant le boss final, celui-ci est aussi coriace et vous enverra des mines à éviter à tout prix, puisque dans mes souvenirs elles vous ruinaient votre barre de vie de moitié.

Au final j’ai trouvé Hammer Station plus originale en terme de décor et d’histoire, plus immersive. Il y a du piquant et il faudra être un minimum organisé. De manière générale je pense que faire ce genre d’instance en pick up va s’avérer difficile sans moyen de communication audio.

 

JCJ – Zone de guerre et JCJ ouvert :

 

Ilum :

 

Nous avons eu droit également à une présentation presque en détails de la zone de JCJ ouverte sur Ilum. Cette planète est disputée par les deux camps en raison de ses grottes de cristaux pour sabre laser. Apparemment Ilum se passe historiquement parlant vraiment à la fin de votre histoire de classe. Il s'agit bien d'une guerre ouverte, alors que tout au long du jeu nous sommes dans un contexte de guerre froide.

Concrètement il s’agit d’une immense carte composée de 5 objectifs et de 3 sites de bataille. Le but sera de réaliser divers objectifs pour capturer des bases. Vous devrez par exemple désigner un membre du groupe pour être votre canonnier et protéger celui-ci pendant qu’il détruira les véhicules de guerres ennemis que l’on aperçoit dans la vidéo « Signes de guerre ». Les véhicules ne sont pas pilotés par les joueurs. Vous devrez également aller détruire des canons planétaires. Il en résultera un bombardement aérien par une flotte de vaisseaux de votre camp contre la base ennemie. Un speeder de type « taxi » est disponible sur Ilum pour vous emmener d’un point A à un point B mais vous pouvez également utiliser votre propre speeder.

 

Prendre le contrôle des bases vous octroie un buff de faction ainsi que des points de valeurs. Ceux-ci vous serviront à obtenir des titres et de l’équipement de haut niveau.

Techniquement Ilum est accessible 24h/24. Et il n’y a pas de limites de joueurs. Du moins on n’a pas voulu nous la révéler. On pourra donc s’exploser la tronche à grande échelle ! L’inconvénient à l’absence de timer est que n’importe quel péon niveau 50 pourra se ramener en pleine nuit pour capturer les bases à lui tout seul, alors que quelques heures plutôt vous les aviez gagnées au terme d’une bataille épique. Mais nous pouvons rester optimiste et penser qu’il  y aura toujours plusieurs personnes dans les deux camps pour défendre…

La démonstration nous a était faite par David Bass et commentée par Gabe Amatangelo en live. Il y avait qu’un seul personnage contrôlé par David qui se promenait sur la carte en speeder et qui accomplissait les objectifs pour nous en montrer les conséquences. Difficile donc de se représenter ce que cela donnera en vrai avec des dizaines de joueurs à l’écran.

En conclusion Ilum est une très jolie planète, les batailles sous la nuit étoilée dans cet environnement glacé s’annoncent épiques. Attendons de voir tout de même le réel intérêt en termes de récompenses et surtout le résultat en jeu à la sortie.  Espérons qu’il n’y ait pas trop de frustration dû au fait que n’importe qui à n’importe quel moment puisse venir récupérer les bases sans être inquiété.

 

L’étoile du néant :

 

Cette zone de guerre pour tout niveau a déjà été présentée en vidéo sur le site officiel. Nous avons eu l’occasion d’avoir une petite démonstration  également. Elle fût néanmoins très limitée puisque David Bass s’y promenait avec son personnage tout seul et nous faisait une visite guidée avec les commentaires de Gabe. Impossible d’avoir un rendu en 8vs8 (conditions réelles) et encore moins de la tester par nous même !

 

Mais pour vous rafraichir la mémoire, il s’agit d’une carte de type assaut où les rôles d’attaquants et de défenseurs sont donnés aléatoirement au départ. Les attaquants devront donc  évoluer dans le vaisseau en détruisant des portes, passer une passerelle, accéder à un ordinateur de contrôle…etc. Pour passer les portes, vous devrez désigner un poseur de bombe et la protéger contre les défenseurs durant tout le temps de la manœuvre. Au niveau du pont, celui-ci pourra être activé ou désactivé par l’ennemi. Autant dire qu’il faudra faire en sorte qu’il reste déployé sous peine de finir tout au fond des cales du vaisseau. Enfin, pour l’ordinateur principal, là encore vous devrez tenir le temps du transfert des données.

Il y a plusieurs manches dans chaque match durant lesquelles les rôles peuvent être inversés. C’est l’équipe qui sera allée le plus loin qui gagne, ou celle qui y sera parvenue le plus vite en cas d’égalité.

Il y a donc du potentiel, mais impossible de vous donner plus d’informations si ce n’est qu’une manche peut se finir en 7 :30 minutes.

 

 Outlaws den - JCJ pour tous !

 

Et la grande nouveauté est finalement cette zone JCJ sur Tatooine qui est ouverte pour tous ! Concrètement ça signifie quoi ? Que vous êtes automatiquement tagué JCJ et que n'importe qui de n'importe quel niveau peut engager un combat contre vous, même de votre propre faction !

Il n'y a pas d'objectifs, ce sont les joueurs qui animent la zone. L'intérêt pour les joueurs sont les ressources et les coffres disséminés dans le canyon. Il y a également des vendeurs d'objets spéciaux sur lequel nous n'avons pas de détails. Il est possible de voler des objets sur les étals des vendeurs mais ceux-ci vous attaqueront. C'est comme cela que David Bass se fit éliminé par un vendeur jawa plus fort que prévu ! Un autre vendeur était un Gamoréen et l'autre un Nikto (sans certitude pour ce dernier).

Tattoine 02

Cette zone est intrigante car elle peut donner lieu à des situations intéressantes entre les joueurs, notamment des évènements RP à grande échelle. Ce sont les joueurs qui feront la loi ! On imagine déjà certaines guildes investir les lieux en essayant de la garder le plus longtemps possible. Une fois de plus nous n'avons pas eu de démonstration en conditions réelles, mais la feature est intéressante !

 

Conclusion :

Toutes ces sessions de gameplay que nous avons essentiellement réalisées en groupe furent très agréables. SW :TOR devrait tout de même proposer quelques petits challenges, surtout avec les différents niveaux de difficulté. En zone litigieuse, les conversations de groupe sont jubilatoires et permettent de faire des coupures rafraichissantes après des armées d’ennemis abattues et des boss dessoudés. Et bien sur on appréciera l’immersion et la mise en scène, tout comme l’énorme travail réalisé sur les décors et le rendu typiquement Star wars.

 

Fansites Français
Fansites Français

 

Merci aux équipes de Bioware et d’EA pour avoir organisé cet évènement, nous avons passé un super moment entre fansites et nous avons tous encore plus envie d’être le 15 Décembre pour se lancer enfin pour de vraie dans l’aventure !

 

19 commentaires | Écrit par Thaerim - Le 18 novembre 2011 à 17:37.