Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 
Signaler une annonce

18 Av.TC : La bataille de Bothawui

 

Lorsque l'empereur décida de détruire la république, il n'avait pas prévu qu'il aurait besoin d'alliances.

 

Les Sith dévasteraient la galaxie, exterminant au passage tous les Jedi, leurs ennemis séculaires, et démantelant la fière république.

 

Mais l'Empereur avait une vision cynique.

 

C'était sans compter les sacrifices que les courageux héros de la République étaient prêts à faire.

 

Après que l'offensive Sith eut pris le secteur Seswenna sur la bordure extérieure, l'armada Impériale dirigea ses vues plus près du noyau. Sur la bordure médiane.

 

Croyant que la République ne s'était pas encore remise de ses lourdes pertes, les forces Impériales chargèrent dans l'espace Bothan, où elles furent surprises par l'intégralité de la flotte de la République.

 

La flotte de la République anéantit l'escadron Impérial et la bataille de Bothawui fut la première grande victoire de la République pendant cette guerre.

 

La nouvelle se répandit dans la galaxie, ravivant les espoirs perdus et redonnant du courage aux défenseurs épuisés.

 

La flotte de la République poursuivit sa route, mais une armée courageuse de soldats de la République et de Jedi resta sur Bothawui pour attendre le retour de l'Empire.

 

La réaction des Sith ne se fit pas attendre.

 

Des croiseurs Impériaux venus de toute la galaxie rejoignirent l'espace Bothan pour combler leurs pertes.

 

Un bouclier planétaire très puissant protégeait Bothawui des bombardements, obligeant les forces Impériales à attaquer au sol. Le maître Jedi Belth Allusis, près de quatre-vingts des meilleurs chevaliers de l'Ordre et quatre cents soldats parmi les plus forts de la République se préparèrent à défendre les générateurs de bouclier... ou à mourir en essayant de le faire.

 

Le contraste était stupéfiant.

 

Une armée Impériale sans précédent de cinquante mille hommes se jeta sur les vaillants défenseurs de Bothawui.

 

Les défenseurs ne se découragèrent pas.

 

Sans aucun espoir de survie, ils pensaient à leur devoir.

 

Mais les commandants Impériaux trop confiants concentrèrent toute la force de leurs armées dans un assaut direct et leurs forces terrestres tombèrent en masse.

 

Pour chaque soldat de la République tombé, dix Impériaux furent tués.

 

L'empire fut obligé d'appeler des renforts.

 

Malgré la détermination des défenseurs, leurs rangs s'éclaircirent rapidement jusqu'à ce qu'il ne reste plus qu'une poignée de soldats et de Jedi.

 

Ils rejoignirent le maître Jedi Allusis pour un dernier effort.

 

Le grand moff Impérial Zellos proposa d'épargner maître Allusis s'il acceptait de se rendre avec ses courageux compagnons.

 

Ce ne sont ni la fierté ni la témérité qui présidèrent à la décision des défenseurs.

 

Ils étaient guidés par la Force.

 

Ils n'avaient pas peur de la mort.

 

Personne n'oublierait leur dernier effort glorieux.

 

Allusis et ses hommes tombèrent, mais pas avant que les impériaux n'aient dû battre en retraite.

 

La bataille de Bothawui fut un succès.

 

Les héros de Bothawui inspirèrent de nouvelles stratégies pleines d'audace à laRépublique qui finit par arrêter la progression de l'Empire.

 

Mais rétrospectivement, la république perdit trop de systèmes au cours des premières années de la grande guerre.

 

La stratégie brillante de l'Empire fut parfaitement exécutée.

 

La République ne pouvait qu'espérer survivre.

 

J'ai passé beaucoup de temps à reconstituer les projets originaux de l'Empereur et j'en suis arrivé à une théorie assez surprenante.

 

 

Maitre Gnost Dural, gardien des archives Jedi.

 

 

Plus d'informations sur Star Wars Holonet.com :

- Bothawui

- Bothan

- Bordure médiane

- Moffs

Écrit par Thaerim - Le 24 octobre 2009 à 00:04.