Une sortie « en 2011 » avec un objectif d’un million d’abonnés

Lors de la présentation de son bilan trimestriel, Electronic Arts annonce une sortie de Star Wars: The Old Republic en 2011, au cours de son exercice 2012, et précise ses objectifs économiques quant au MMO.

Voici quelques heures, dans le cadre de sa conférence trimestrielle, Electronic Arts présentait le bilan de son troisième trimestre fiscal 2011 (clôturé le 31 décembre 2010) et Star Wars : The Old Republic, édité par Electronic Arts, y était brièvement abordé.
D'abord, on s'en souvient, Electronic Arts annonçait initialement la sortie de son MMO au cours de son exercice fiscal 2011 (d'ici fin mars prochain, donc - quand Bioware, plus nuancé, prévoyait un lancement « pour le printemps 2011 »). Dans le cadre de son introduction, Eric Brown, directeur financier d'EA, précise aujourd'hui que SW : TOR sera bien disponible « en 2011 » (année civile), mais au cours de l'exercice fiscal 2012 (entre avril et décembre 2011, donc). Pour mémoire, le site MCV mentionnait récemment une source interne anonyme se faisant l'écho d'une sortie en septembre 2011.

Eric Brown : EA subit les coûts de développement importants du MMO Star Wars, qui est attendu au cours du 2011, mais après la clôture de l'exercice fiscal 2011.

Et d'ajouter que des précisions sur le planning de sortie des titres Electronic Arts seront dévoilées lors de la présentation des résultats du quatrième trimestre fiscal. Le groupe se dit néanmoins d'ores et déjà « optimiste » quant à son année fiscale 2012, prévoyant notamment une hausse de son cours de bourse pour le premier trimestre 2012.

Interrogé ensuite sur le potentiel économique de Star Wars The Old Republic face à la concurrence sur un marché des MMO très concurrentiel, John Riccitiello, CEO d'EA, se montre confiant. Selon lui, 500 000 abonnés assureraient une « rentabilité substantielle » au MMORPG « même si ce n'est pas un objectif que [le groupe] se fixe en interne ». Il précise par ailleurs que les budgets parfois évoqués (les estimations les plus hautes font état d'un budget de 300 millions de dollars) ne sont que « des spéculations de la presse » quand bien même il reconnait des « coûts de développement importants ».

Les enjeux sont aujourd'hui de plus en plus internationaux. Quels sont vos marges à l'international ? À propos de Star Wars, je sais que vous n'avez pas besoin de millions d'abonnés pour être rentable, mais quelle est, selon vous, la taille du marché [des MMO] ? Le marché est-il suffisamment grand ici aux États-Unis et en Europe ? Il me semble que le leader du secteur ne grossit plus aujourd'hui. Il est sur le déclin en terme d'abonnés. Mais quel est votre potentiel en terme d'abonnés ?
John Riccitiello : Et bien, je peux commenter brièvement notre présence internationale. Nous fonctionnons très bien internationalement, particulièrement en Europe. Évidemment, l'Asie reste un petit marché pour nous. [...]

Eric Brown précise alors qu'EA réalise de grosses ventes en Europe notamment grâce à la licence FIFA (le football étant plus populaire en Europe qu'aux États-Unis), mais que les titres Free to Play d'EA fonctionnent mieux aux États-Unis qu'en Europe (les dépenses moyennes des joueurs américains étant plus élevées que celles des européens).

John Riccitiello : Concernant Star Wars et son potentiel. D'abord, je ne crois pas que notre principal concurrent [comprendre World of Warcraft] ait annoncé une baisse de son nombre d'abonnés. Je crois qu'ils ont annoncé une hausse d'abonnés. J'adorerais connaître la source de vos informations. Je voulais clarifier ce point. [l'interrogateur précise alors que si WoW revendique toujours 12 millions d'abonnés dans le monde, la base de joueurs occidentaux lui semble sur le déclin, compensée par une popularité croissante du titre en Asie]
Sur le marché occidental, nous estimons que notre principal concurrent compte environ six millions d'abonnés payants et c'est à peu près la moitié du marché, qui semble progresser d'environ 5% par an. Donc, disons que 12 millions de personnes paient un abonnement mensuel pour jouer [en Occident] et nous devons trouver notre place face à la concurrence. Nous avons indiqué qu'environ un million d'abonnés ou plus étaient notre objectif, ce qui serait un très bon résultat économique pour nous. De notre point de vue, nous pouvons très bien réussir sans pour autant nous heurter frontalement au leader du marché dans la mesure où nous pensons pouvoir frapper durement nos concurrents plus modestes lors du lancement. Bien sûr, nous n'avons aucune ambition particulière quant au fait d'être le numéro 2. Nos ambitions sont plus grandes que ça, mais nous ralentissons un peu quant à nos projections financières.

Et de préciser également, comme on pouvait s'en douter, qu'Electronic Arts envisage le financement de SW TOR via un abonnement mensuel et que le modèle Free to Play n'est pour l'instant pas à l'ordre du jour pour le MMOG.

Réactions (221)


Ce fil de réactions a été coupé. Il n'est plus possible de réagir.

Que pensez-vous de Star Wars The Old Republic ?

601 aiment, 272 pas.
Note moyenne : (964 évaluations | 120 critiques)
6,7 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Star Wars The Old Republic
(576 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

960 joliens y jouent, 2367 y ont joué.