Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 
Signaler une annonce
  • Star Wars The Old Republic : Bioware explique le Commandement Galactique et les Soulèvements de Knights of th... https://t.co/ZlGAmUOdDO
  • Star Wars The Old Republic : Bioware s'attaque aux spammeurs et vendeurs de crédits: Le développeur annonce u... https://t.co/rCzAcERFmW
  • Star Wars The Old Republic : Knights of the Eternal Throne arrive le 2 décembre: La nouvelle extension pour S... https://t.co/sBYRiK6AqL

Un « jeu de rôle perpétuel »

Bioware est connu pour ses jeux de rôle et entend appliquer ses recettes à son premier MMO. Une approche originale qui met les choix du joueur au coeur de l'histoire et de l'univers de jeu.

Bioware et LucasArts annoncent tout juste leur MMORPG commun officiellement et The Old Republic (TOR) commence déjà à se dévoiler (un peu).
On connaît Bioware pour ses jeux de rôle et on savait que TOR reposerait sur les grands principes qui ont fait le succès du développeur (James Ohlen, directeur créatif du MMO et qui a participé au développement de tous les titres de Bioware, en est sans doute le garant). A en croire les premières impressions d'IGN, on découvre chez Bioware une approche originale du MMO au regard des canons actuels de l'industrie du jeu massivement multijoueur.

Bioware présente son MMO comme un « jeu de rôle perpétuel » (le jeu doit être à la fois KOTOR 3, 4, 5, 6, etc.). Et comme dans tout bon jeu de rôle, TOR doit plonger le joueur dans un monde riche (une douzaine d'auteurs travaillent depuis plusieurs années à définir et enrichir l'univers du jeu), au coeur d'un scénario dont le joueur sera le héros.
Mais peut-on concevoir un MMO dans lequel des milliers joueurs seraient tous des héros qui suivraient tous la même histoire linéaire en parallèle ? A l'évidence non et Bioware avance sa solution. En lieu et place d'un scénario unique, le développeur imagine des arcs narratifs distincts pour chaque type de personnages et toutes ces histoires individuelles se croiseront au gré des actions des joueurs. « Luke et Han Solo ont des histoires différentes, des impératifs et des priorités qui leur sont propres, pourtant dans les films, ils participent tous les deux à l'histoire de la Rébellion ».
Manifestement, dans TOR, chaque joueur sera confronté à des événements clefs, des scénarios à rebondissements, des opportunités, etc. l'obligeant à faire des choix définitifs. Chacun des choix du joueur construira l'histoire du personnage et du monde (par exemple, le choix de classe sera justifié « scénaristiquement », expliquant comment le personnage est arrivé à exercer telle ou telle profession). Selon Bioware, le joueur sera confronté à son « propre sens des valeurs et de priorités tout au long de la vie de son personnage ».

Et sans plus de précisions à ce jour, les choix et actions du personnage devraient ainsi avoir un impact sur l'univers de jeu et sur les autres personnages (notamment ses compagnons). Les auteurs souhaitent créer « une dynamique narrative dans le MMOG » et manifestement impliquer le joueur émotionnellement, lui imposer des dilemmes, au regard de ses actions dans le jeu...

Si pour l'instant, il semble difficile d'appréhender les choix de gameplay de Bioware, cette première approche semble originale et prendre le contre-pied de nombre MMO actuellement disponibles sur le marché.

33 commentaires | Écrit par Uther - Le 22 octobre 2008 à 12:26.