Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 
Signaler une annonce
  • Star Wars The Old Republic : Bioware explique le Commandement Galactique et les Soulèvements de Knights of th... https://t.co/ZlGAmUOdDO
  • Star Wars The Old Republic : Bioware s'attaque aux spammeurs et vendeurs de crédits: Le développeur annonce u... https://t.co/rCzAcERFmW
  • Star Wars The Old Republic : Knights of the Eternal Throne arrive le 2 décembre: La nouvelle extension pour S... https://t.co/sBYRiK6AqL

Une date de sortie qui dépend de la bêta « pour ne pas faire les erreurs de WOW »

Les retours des bêta-testeurs seront une « variable déterminante » dans le choix de la date de sortie de Star Wars The Old Republic. Le lancement doit surtout se faire sans crash de serveurs, ni files d'attente « pour ne pas refaire les erreurs de WOW ».

Star Wars The Old Republic

Après plusieurs années de développement, Star Wars The Old Republic est attendu dans les bacs dans les quelques mois à venir - officiellement, le MMORPG devrait être disponible pour les fêtes de fin d'année.
Pour autant, selon Frank Gibeau (à la tête d'EA Label) qui répond à CVG, la seule date de sortie qui vaille est celle qui sera arrêtée suite au retour des bêta-testeurs (ils sont quelque deux millions à avoir posé leur candidature).

« La raison pour laquelle nous n'avons encore annoncé de date de sortie est que nous voulons nous assurer de lancer un service pouvant fonctionner une décennie. C'est résolument lié aux retours collectés lors du bêta-test. Nous sommes confiant quant à la date à laquelle nous pensons, mais nous ne sommes jamais à l'abri d'un problème lors des tests de septembre ou octobre et que nous nous disions "Eh, on doit corriger ça" ».

Star Wars The Old Republic

Et de préciser que tout doit être parfait « jusqu'au bout des ongles » pour le lancement et que « les retours des joueurs orientent les décisions du développeur quant aux finitions du jeu ».
Avec un brin de malice et des mots choisis - c'est sans doute significatif de l'état d'esprit actuel et de l'ambition d'Electronic Arts -, Frank Gibeau souhaite surtout « ne pas faire les mêmes erreurs que World of Warcraft » à son lancement.

« Un autre enjeu est lié à la technologie nécessitant de faire fonctionner les fermes de serveurs ensemble [...], c'est incroyablement complexe et nous voulons proposer une expérience parfaitement stable.
Nous ne voulons pas qu'il arrive ce qui s'est passé sur WOW et un certain nombre d'autres MMO où au cours de la première semaine d'exploitation, il y avait des files d'attente pour rejoindre les serveurs ou des crashs de serveurs. Nous ne voulons pas que ça arrive. Nous devons bétonner tout ceci et proposer un service de haute qualité, 24h/24.
Nous sommes totalement concentrés sur la qualité et peu importe ce que la bêta nous dira, ce sera une variable déterminante quant à la date de sortie. »

Bioware et Electronic Arts attachent donc une importance toute particulière au lancement du jeu. On sait d'ailleurs à ce titre que seul un nombre limité de copies du MMORPG sera distribué lors de la sortie initiale, en vue d'une montée en charge progressive ultérieurement pour éviter tout problème technique (et accessoirement organiser dans le même temps une pénurie artificielle augmentant l'attractivité du produit).