Interview de Drew Karpyshyn sur le Chevalier Jedi

Après l'avoir interviewé lors de la Comic-Con, nos confrères de Darth Hater ont profité de la Star Wars: Celebration V pour discuter à nouveau avec Drew Karphyshyn, Scénariste en chef, et le questionner cette fois-ci plus précisément sur le Chevalier Jedi.

Merci à Syal de la guilde Force Unifiée pour la première traduction et à rhodan007 de notre équipe pour la révision.

Nous avons discuté lors de notre dernière interview du développement sur les histoires générales dans Star Wars The Old Republic. Afin de compléter les informations révélées dans PC Gamer, nous aimerions cette fois-ci nous concentrer sur ce qui fait d'un chevalier jedi, un véritable chevalier jedi. Qu'elle est l'approche de Bioware sur ce chevalier Jedi? Quell est votre point de vue ?

Drew Karpyshyn

Drew : La première chose intéressante à dire sur le chevalier Jedi, c'est combien il est associé à Star Wars. Quand je pense "Star Wars", je pense en premier à un sabre laser. Nous savons que l'histoire des Jedi a plus d'une fois été explorée, mais ce que nous voulons faire, c'est offrir une expérience différente, fraiche et nouvelle. La figure la plus représentative dans les films sur ce style de Chevalier Jedi est Mace Windu. Je pense que c'est votre modèle de Chevalier Jedi, non? Tant mieux ! Il maitrise parfaitement son sabre laser, suit le code, sait tout ce qu'il faut savoir et sait exactement quoi faire pour arriver à ses fins. Voilà notre "fil conducteur".


Avec cet archétype, nous nous sommes dit : "Ok, maintenant intégrons ce style à l'époque de notre vielle république". L'histoire a besoin de se situer dans une période où la république et l'empire sont en guerre, et où la république est dans une situation difficile. L'empire, comme tout le monde le sait, a complètement dévasté Coruscant, comme nous l'avons vue dans le trailer "Trahison". C'est un coup dur pour la république et le Chevalier Jedi est ce type de gars, qui ne peut pas rester assis et simplement attendre que le coté obscur l'emporte. Il ne va pas rester passif, mais il doit respecter aussi le traité de paix qui a été signé. Il ne va pas violer les règles pour arriver à ses fins. Il en est incapable.

C'est ainsi que nous avons développé le Chevalier. Nous n'avons pas voulu intégrer des éléments qui seraient trop éloignés de la personnalité de Mace Windu. Nous ne voulions pas faire de lui un Jedi qui se rebelle et défierait le conseil Jedi. Ce n'est pas vraiment le style d'un chevalier Jedi. Maintenant, et après avoir dit ça, bien entendu, en tant que joueur vous pouvez choisir d'emprunter des chemins plus sombres, comme dans beaucoup de nos jeux BioWare. Mais, vous serez toujours un chevalier Jedi.

En ce qui concerne les choix moraux, nous avons vu à l'oeuvre le coté Obscur et le coté Lumineux dans les différentes démos. Et en y regardant bien, nous voyons beaucoup de similarités entre le Guerrier Sith et le Chevalier Jedi. Donc quelles sont les différences entre ces deux histoires sur le plan de la moralité ? Qu'est-ce qui fait la différence entre un chevalier Jedi qui choisit le chemin du coté obscur et un guerrier Sith qui choisit le même chemin ?

Drew: Naturellement, ils se ressemblent sur bien des plans. Malgré cela, nous voulons qu'il y ait quand même une petite différence. Nous ne voulons que cela se limite à : "tu es un Jedi si tu choisis A", "tu es un Sith si tu choisis B". Ce n'est pas la direction que nous avons voulu prendre. Chacun à donc sa propre histoire, comme toutes les autres classes, et nous nous sommes donc concentrés sur le cadre de l'histoire dans laquelle ils évoluent.

Par exemple, le guerrier Sith est dans un environnement vraiment différent. Il est dans un monde où l'ambition est fortement encouragée. Son maître n'attend qu'une erreur de lui pour le combattre et le tuer. Le chevalier Jedi, lui évolue dans un environnement à l'opposé. Son rôle est de protéger la république et de défendre ceux qui ne sont pas capables de se protéger par eux mêmes. Le Jedi est définitivement dans le rôle du héros. Le guerrier Sith doit acquérir plus de pouvoir pour survivre; les décisions du chevalier Jedi vont plus vers l'acceptation des responsabilités, le sacrifice personnel et la mise en avant de la vie des autres avant la sienne et ce, malgré les conflits à travers la galaxie.

Maintenant, si vous tombez dans le coté obscur de la force en tant que chevalier Jedi, vous fuirez certaines de ces responsabilités. Vous devenez un peu plus prétentieux et vous regardez si votre action peut servir d'abords vos intérêts. Oui, c'est le chemin vers le coté obscur mais vous le faites tout en restant dans le cadre du conseil Jedi, ennemi de l'empire. Jamais vous ne direz vouloir rejoindre l'empereur, votre but reste de le stopper. Vous prenez simplement un chemin différent pour atteindre votre but. C'est vraiment vos choix dans l'histoire qui définit votre classe, votre ascension vers le coté obscur ou lumineux, mais votre but ultime en tant que Jedi sont totalement différents d'un guerrier Sith.

Cela confirme qu'il n'y aucune similitudes entre toutes les histoires ?

Drew : Il n'y en a pas. Il y a des histoires de planètes liées à une faction spécifique, donc tous ceux appartenant à une même faction auront une histoire commune. Cependant les factions auront une histoire différente sur ces planètes. Les classes ont aussi leurs propres histoires, qui vous suivent tout au long du jeu. Même entre les classes de Jedi il n'y a pas de similitudes, sans parler des différences entre un Jedi et un Sith. Il y a que des caractères uniques. Vous avez tous vos propres motivations, vous aurez tous vos propres buts à atteindre.

Quels sont certains des défis dans la création d'histoires si profondes sans similitudes ?

Drew: Un des défis est : "Comment garder cette fraicheur et cette nouveauté tout en faisant huit versions différentes d'une histoire typiquement "Star Wars?". Les classes ont des histoires différentes: Han Solo ne ressemble pas à Luke. Pour revenir sur mon exemple du chevalier Jedi, Mace Windu a sa propre histoire, et elle est différente de celle des autres Maîtres. Le challenge a donc été d'utiliser sa personnalité pour proposer une histoire qui soit considérée comme une histoire qui colle à un chevalier Jedi, et qui soit quelque chose que les joueurs n'ont jamais vue encore.

Nous avons pris en considération des leviers traditionnels qui ont déjà été utilisés, comme la tentation pour le coté obscur, la chute et la rédemption. Puis, nous nous sommes dit : "comment pouvons-nous utiliser ce thème, et faire en sorte que les gens n'aient pas une impression de déjà vu ?". Je l'admets, c'était difficile. Le chevalier Jedi est une classe difficile, un de nos scénaristes et moi, y avons passé plusieurs heures de travail. Nous prenons la mesure de l'importance que prend la place d'un Jedi dans l'univers Star Wars et nous voulons que tout soit parfait.

Le plus gratifiant, c'est que nous pensons que nous y sommes parvenus. En regardant ce que nous avons accomplis, ceci est déjà une excellente récompense. Quand je vois ce qui est sur la table, je pense que pas mal de nos fans vont être bluffés en découvrant tout ça. Ils vont vraiment adorer ce contenu. Je surveille avec minutie le retour des fans, spécialement sur les forums. J'ai lu sur certains forums que nous aurions privilégié le coté Sith; ce qui nous a plutôt amusés car Hal et moi, nous nous sommes concentrés à faire du Jedi un classe magnifique. Nous savons que, le moment venu, les joueurs seront satisfaits..

Nous avons entendu dire qu'il y aurait des similitudes entre l'histoire de l'agent Impérial et la série télé "24h". Y'a t'il eu des influences extérieures pour l'histoire du chevalier Jedi ?

Drew: Si vous regardez le Chevalier Jedi comme un concept, je crois que vous devez retourner à des légendes comme celles des chevaliers de la Table Ronde. Le personnage de Lancelot est l'exemple typique du chevalier qui est tombé mais qui s'est racheté. Nous nous sommes beaucoup inspiré de ces héros, protecteurs et défenseurs. Donc, nous nous sommes dit :"comment utiliser ces histoires pour en faire quelque chose de nouveau et d'unique?". Nous avons réfléchi à la meilleure façon de les intégrer dans l'univers Star Wars. Nous voulons vraiment montrer aux gens des choses qu'ils n'ont pas encore vues dans l'univers Star Wars. Nous ne voulons pas être critiqués sur le faite d'avoir repompé de l'existant. Donc, nous avons revus nos classiques. Un chevalier Jedi est appelé chevalier pour une seule raison. Il perpétue, comme les chevaliers de l'ancien temps, la défense des plus faibles.

Merci pour vos réponses, en espérant que les lecteurs sur les forums seront moins inquiets à propos de votre préférence prétendue pour les Siths. Beaucoup de gens semblent vraiment croire que vous aviez délaissé le Chevalier Jedi et le Jedi Consulaire, mais il apparaît que c'était une fausse rumeur.

Drew: Absolument. Je sais personnellement combien de temps nous avons passé sur le chevalier Jedi et le Jedi consulaire, afin de nous assurer que ces deux classes soient parfaites lors de la release. La raison pour la quelle nous n'avons pas communiqué énormément à ce sujet, c'est simplement que nous voulions en être pleinement satisfaits d'abord. Nous sommes attendus sur ces deux classes. Les fans pensent que nous les avons laissées de coté, mais c'est le contraire. Nous y avons mis tellement d'efforts que nous n'étions pas prêts à les présenter. Je pense qu'avec les dernières communications, vous aurez vu que nous commençons à dévoiler les classes avancées. Le chevalier Jedi est le symbole absolu de Star Wars, et nous nous devons d'y travailler très, très sérieusement.

Jedi Gardien 1
Source : http://darthhater.com/2010/08/15/interview-drew-karpyshyn-jedi-knight/page/1

Réactions (19)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Star Wars The Old Republic ?

601 aiment, 272 pas.
Note moyenne : (964 évaluations | 120 critiques)
6,7 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Star Wars The Old Republic
(576 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

960 joliens y jouent, 2367 y ont joué.