GamesCom 2010 : Compte rendu de la démo jouable

Voici un condensé de toutes les informations ressorties suite à la première démo jouable publique de SW:TOR

Une démo jouable de 15 minutes qui offrait la possibilité de découvrir le début de 6 classes (soit toutes les classes mis à part le Chevalier Jedi et le Jedi Consulaire).

Notre reporter sur place a pu notamment essayer le guerrier Sith et le Soldat et il vous livre ses impressions que nous complétons avec un condensé de toutes les informations les plus intéressantes que nos confrères ont pu déceler dans cette démo ainsi qu'avec une petite vidéo pour illustrer le tout.

Pour commencer, les testeurs n'avaient pas accès à l'éditeur de création du personnage, le jeu commençait avec un avatar prédéfini. Tout les dialogues n'étaient disponibles qu'en anglais. Les chargés de communautés ont précisés que la démo datait et que le jeu avait déjà pas mal évolué depuis.

Le guerrier Sith :

On commence à jouer sur la planète Korriban, au niveau 2. Question armes et équipements, on ne possède pas de sabre laser dès le début, mais une sorte de bâton énergétique d’entraînement.

En suivant mes objectifs, je fini par recevoir une nouvelle arme, une épée ancienne. Les équipements sont soit obtenu par le biais des donneurs de quêtes ou récupérés sur les monstres et PNJ que l’on tue durant nos quêtes. Leurs statistiques étaient fort basses, (équivalent à notre équipement de départ) mais n’avaient pas tous les mêmes apparences.

Il n’y a pas d'emplacement pour les épaulettes dans le menu d’équipement, les épaulettes sont directement intégrées aux pièces d’armure du torse.

J’ai pu constater qu’une des premières quête dite de "classe" était la même que celle de l’Inquisiteur Sith.

En retournant au PNJ chercher ma récompense j’avais le choix entre 2 équipements, 1 pour Guerrier Sith et l’autre pour Inquisiteur Sith.

Les attaques étaient rapides, les animations agréables à voir, le fait qu’il n’y avait pas d’attaque automatique nous obligeait à rester concentré et en action durant les combats, même les plus banales.

Comme technique disponible nous avions la charge Saut de force, une attaque de base et une attaque puissante à l’épée ainsi qu’une technique de rage. Les graphismes et le visuel étaient bien rendu.

Les petites animations des PNJ autour de nous rendaient le jeu plus vivant.

Comme vous pouvez le voir à travers cette vidéo, les PC portables Alienware si magnifiques soient-ils, avaient aussi un beau reflet sur l'écran, ce qui rendait la prise de photo ou de film difficile durant la démo.

Le soldat :

On commence dans une petite navette de transport de troupes, on se fait tirer dessus et s'écrase, là on doit prendre une sorte de bombe anti incendie et éteindre les entrées de flammes.

Ensuite on règle un panneau et nous voila sur Ord mantell, directement envoyé dans l’action, dans une sorte de base habité par les séparatistes. On doit faire exploser une caisse, puis  une communication holographique apparait, un double clique sur notre personnage et celle-ci se déclenche, l’animation est très réussie.

Par la suite, nous devons détruire des sortes d’antenne relais. On tue des séparatistes également. Ils savent se mettre à couvert. Ils ne bougent pas forcément vers nous. Quand on tente de s’enfuir ils peuvent nous faire tomber avec une certaine attaque, en nous tirant dans le dos.

Les animations du combat avec le soldat étaient très immersives, le tir standard, le lance grenade, la recharge de munition ainsi que le coup de crosse.

Le lance grenade faisait des attaques de zones. Il était facile de tuer un groupe de 3 séparatistes rassemblés en tirant une grenade sur celui du milieu. Tout en approchant il était possible de leur tirer dessus, il suffisait ensuite de tirer une grenade et de venir les achever avec un coup de crosse.

Il ne restait qu'à recharger puis continuer sauvagement le combat. Il y avait justement une capacité de recharge d’armes et de vie hors combat. Ainsi qu’une compétence de transport direct vers le point de départ ou point de repère choisi.

Après avoir effectué certaines quêtes je me retrouve dans une base pour parler à mon supérieur, là bas j’ai pu apercevoir un soldat de la race des Mirialans et un autre de la race des Zabraks. Nous prouvant ainsi que les restrictions des races par rapport aux classes peuvent être assez souples, puisque le Zabrak est donc jouable du côté de l'Empire Sith et du côté de la République. Je reçois une nouvelle arme, un fusil avec des stats du style 22-29 de dégâts, 19 DPS avec Précision + 1. Je reçois également de nouvelles bottes. Elles sont du type "armure lourde", elles ont les stats suivantes : armure 39, +2 endurance.

Puis je suis envoyé vers une autres partie de la carte afin d’aller dans un autres camp de séparatistes. Il y avait de la vie dans la base Républicaine, on pouvait surprendre des conversations entre PNJ, le tout renforçait le sentiment d'immersion.

L’animation des visages était bien réalisée, les animations étaient bien calquées sur les voix.

  • Un Soldat Zabrak a été aperçu. Cette race est donc jouable côté république.

Informations diverses :

  • Les speeders aperçus dans le jeu sont un moyen de transport automatique qui vous amène d'un point A à un point B. Vous vous rendez à un point de voyage rapide et choisissez la zone dans laquelle vous souhaitez aller. Il n'y a pas d'écran de chargement, vous êtes libre d'admirer le paysage autour de vous pendant le voyage.
  • Quand vous ouvrez la carte (touche M) et que vous continuez à avancer, celle-ci devient transparente pour plus de visibilité. La carte est vraiment bien faite, vous pouvez également zoomer sur certaines parties de la carte.
  • Il y aura beaucoup de personnage "alien" typique de Star Wars dans le jeu. Un PNJ Cathar et Kubaz (cf vidéo) ont été aperçu. 
  • Les loots sont réalistes dans SWTOR. Par exemple sur les K'Lor Slug (espèce de limace géante dans les tombes de Korriban) vous récupérez des griffes ou d'autres parties de la bête. Mais pas de crédits ou autres objets insolites.
  • Un objet qui semblerait être lié au craft a été looté pendant la démo sur Korriban. Il s'agit d'une robe d'accolyte endommagée avec comme définition : "Though badly dammaged, a skilled craftsman could rework the materials into brand new gear" (Bien qu'en très mauvais état, un artisan qualifié pourrait retravailler les matériaux en un tout nouvel équipement).
  • Des objets "Liés quand équipés" ont été vu.
  • Il y a des quêtes bonus qui apparaissent sur votre carte et que vous pouvez récupérer automatiquement. Elles se valident par elles même lorsque vous avez complété l'objectif.
  • Des maitres de classes de plusieurs niveaux vous permettent d'acheter de nouvelles compétences.
  • Après la découverte d'une compétence de niveau 46 auprès d'un maitre de classe pour Soldat, il semblerait que le niveau maximum soit 50.

Crédit : swtor-station.com

Avis sur la demo multijoueur :

Durant la présentation presse du jeu, certains membres de l’équipe ont joué à une instance multijoueurs devant nous. C’était la même instance que celle présentée lors de l’E3, à quelques détails près. Le Jedi Consulaire était maintenant un Mirialan avec un seul sabre laser. Le soldat était toujours le même, le Jedi était un Miraluka spécialisé en Sentinelle avec ses deux sabres laser bleus. Et le contrebandier était un Twil’ek bleu avec deux blasters, donc de la spécialisation "Gunslinger". Le reste était identique, même décor, même ennemis.

Durant l’affrontement le Jedi Consulaire soignait en permanence. Le Contrebandier Gunslinger était plus poussé vers l’attaque car il n'a pas utilisé sa technique de soin. Le Consulaire a voulu nous montrer qu’il savait également attaquer, ce qui la empêché de soigner pendant un certain temps les membres du groupe. En conséquence de quoi le Jedi s'est fait tuer plus rapidement, on voyait bien que sa spécialisation "Sentinelle" le rendais plus puissant mais que sa défense n’était plus aussi valable que celle d'un Jedi Gardien.

Une fois le jedi mort, le Contrebandier s'est rapidement fait tuer tout comme le Jedi Consulaire. Le soldat a résisté quelques temps encore, il semblait être spécialisé " tank" (soit Commando), vu sa lourde armure et son temps plus long à mourir comparé aux autres membres du groupe.

Au final le groupe a échoué son instance et a prouvé par la même occasion l'importance du rôle de chaque classe par l'intermédiaire des spécialisations. Un jedi Consulaire spécialisé en soin (Wizard) ne peut pas s'improviser Jedi Consulaire "Shadow" pour faire plus de dégâts. Une erreur de la sorte en groupe peut être fatale.

Conclusion :

Il faut le dire, cette démo jouable publique n'a pas apporté moult nouveautés/révélations de part ses restrictions. Pas d'accès au créateur de personnage, des classes de niveau 2-3, donc des compétences limitées, une durée de jeu limitée à 15 minutes (c'est court quand on connais la durée des dialogues dans les jeux Bioware) .Ce sont donc surtout des impressions qui découlent de cette démo.

Le jeu a évolué graphiquement, tant au niveau des animations que des effets graphiques (et il va continuer à s'améliorer), les combats sont nerveux au corps à corps mais manquent peut être encore un peu de dynamisme pour les classes de combat à distance (cela est peut être lié au faible niveau des personnages).

Le jeu est instinctif et facile d'accès, on trouve ses marques très rapidement, de ce côté là SW:TOR reste classique et ne prévoit pas de chambouler les principes des MMORPG.

Que les joueurs se rassurent, les environnements étaient grands et ouvert avec une profondeur de champ assez impressionnante. On nous rappelle d'ailleurs que ces planètes de départ ne font qu'un quart des autres planètes du jeu...

Le tout est très immersif grâce notamment aux dialogues toujours bien réalisés et à la qualité des décors et de nombreux autres détails. Donc au final une bonne impression générale et surtout une furieuse envie de jouer et d'en découvrir plus sur SW:TOR !

Nous vous préparons un premier listing de toutes les compétences entrevues pour les classes pour la semaine prochaine ainsi qu'une petite surprise supplémentaire... ;-)

Merci à Aketos qui a bravé la foule pour nous, ainsi qu'aux chargés de communauté qui nous ont facilité l'accès aux démos.

Réactions (373)


Que pensez-vous de Star Wars The Old Republic ?

601 aiment, 272 pas.
Note moyenne : (964 évaluations | 120 critiques)
6,7 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Star Wars The Old Republic
(576 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

961 joliens y jouent, 2371 y ont joué.