Interview exclusive avec Daniel Erickson

Lors du Deep Dive de Londres, j'ai pu obtenir une interview de 15 minutes avec Daniel Erickson, lead writer de Star Wars : The Old Republic. Très souriant et très avenant il a bien voulu répondre aux questions que nous nous posions.

JOL : A ce jour, avez vous dévoilé l'ensemble des espèces jouables et des planètes ?

Nous n'avons pas encore dévoilé toutes les espèces ou les combinaisons classes/espèces, mais nous avons dévoilé toutes les planètes.

JOL : Avez vous envisagé d'introduire une troisième faction dans le jeu ? Pas une faction neutre, mais plus indépendante de la République et de l'Empire.

C'est une idée que nous avions eu au tout début de la conception du jeu mais nous avons réalisé que d'un point de vue histoire ça ne serait pas très bon. C'est Star Wars, donc jouer l'équivalent de la Suisse donnerait une drôle de sensation. Ça a beaucoup d'attrait pour des gens qui veulent vivre un jour dans l'Univers de Star Wars, mais nous voulons que les gens vivent les films. L'histoire s'oriente de plus en plus vers la guerre, on aime bien l'idée d'apporter un jour aux gens le choix entre un coté ou l'autre, mais pour l'histoire que l'on veut raconter on s'oriente vers la République contre l'Empire.

JOL : Un potentiel problème d'équilibrage en PvP vous a t-il aussi freiné pour ajouter une troisième faction ?

On y a pensé, mais par rapport au jeu que l'on voulait, on voyait plus ça du point de vue de notre histoire plutôt que le PvP.

JOL : Rift fait sensation en ce moment avec son système d'évènements dynamique (les rifts). Est ce qu'on va avoir ce genre de choses dans SWTOR et à quelle échelle ?

Non on n'envisage pas du tout ça, car comme vous avez pu le remarquer, des évènements surviennent et l'histoire change constamment. On se concentre sur votre histoire personnelle donc on doit modifier beaucoup d'éléments dans toutes les histoires en permanence.

JOL : Les instances République et Empire sont "miroirs" les unes des autres, elles prennent place dans les même créneaux de niveaux, avec un niveau de difficulté et des récompenses similaires ?

Un peu des deux. Elles ont tendance à se dérouler à peu près dans le même créneau de niveaux pour une question de rythme de jeu pour occuper la population. Aucun flashpoint n'est le miroir d'un autre, quelques uns se suivent : une faction agit et l'autre réagit à cette action. Les mettre à l'identique a tendance à endommager l'histoire. Quelques flashpoints sont complètement distincts.

JOL : Au sujet de la personnalisation faciale et de modifier après la création du personnage la barbe, la coiffure, les tatoos, quelque chose de nouveau ?

Actuellement il n'y a pas de coiffeur et il n'y en aura pas pour la release. Peut-être après, c'est quelque chose que l'on soutient complètement mais pas pour l'instant.

JOL : Vous sembliez avoir quelques doutes sur le choix définitif de la classe avancée. Avez vous pris votre décision ?

On ne prendra pas de décisions. Les joueurs prendront une décision. C'est l'une des plus grosses décisions. Certains disent que les classes avancées doivent être permanentes pour être comme des classes différentes, il faut faire un choix, et l'autre coté pense "OK j'ai monté mon perso niveau 50 je veux le garder, et je n'ai pas envie de reroll et j'ai envie de tester l'autre voie". Ça sera vraiment les joueurs qui jouent au jeu qui vont décider.

JOL : Et actuellement, c'est quelle voix qui tend à l'emporter ?

Je ne sais pas vraiment en fait, mais je pense – à mon avis- qu'on devrait pouvoir changer, mais que ça sera très, très dur et très très coûteux. C'est quelque chose que vous pourrez faire, mais que vous ne ferrez pas chaque jour. Mais c'est vraiment juste ma supposition.

JOL : Au sujet des partenaires, on pourra les renommer ?

Vous ne pouvez pas les renommer, ils ont des noms. J'ai toujours pensé que ça ferrait très bizarre de rencontrer quelqu'un qui dirait "Salut je m'appelle Bob, comment tu veux m'appeler ?" -Judy ! "Vraiment ?!". Ce que vous pouvez voir en ce moment c'est que vous ne voyez pas le nom des partenaires de quelqu'un, ça dit juste "partenaire de Messer". Et quelque chose qu'il n'y avait pas dans les précédentes versions, c'est qu'on peut choisir en intégralité l'équipement de son compagnon. Vous pouvez vraiment les personnaliser.

JOL : Est ce qu'on aura le choix entre différentes planètes arrivé à un certain niveau ? Si je passe niveau 30, est ce que je pourrais choisir d'aller sur Voss, ou Hoth ?

On ne fait pas de planètes en parallèle, les créneaux de niveau sont assez linéaires, car notre monde est très grand, je crois que l'estimation que j'avais donné à la PAX était que Hoth faisait environ 7 fois la taille d'une warzone. Donc on ne fait pas 2 planètes pour le même créneau de niveau. Mais vous pouvez revenir sur les différentes planètes, elles sont ouvertes, vous avez votre vaisseau, mais il y a une progression.

JOL : Vous avez dit qu'un des souhaits de Bioware était que les joueurs explorent l'intégralité des classes et des histoires que vous avez crée. Est ce que les joueurs pourront jouer les deux factions sur le même serveur ?

Oui, vous le pourrez. Sur les serveurs PvP et PvE, on devra toutefois le tester, par rapport aux problèmes d'espionnage sur les serveurs PvP mais pour l'instant la réponse est Oui.

JOL : Pour quelle raison n'avez vous pas implémenté un système de chasse à la prime contre les joueurs pour la sortie ? C'est vraiment un coté emblématique du chasseur de primes que vous avez ôté.

On ne l'a pas vraiment oté, il n'a jamais existé. Il y a 2 raisons : d'un point de vue culturel il n'y a nulle part dans le film un moment où un héros pose une prime sur quelqu'un.

JOL : Même pas Jabba ? (NDLR: j'aurais du parler de Darth Vader...)

Jabba n'est pas un héros, vous ne jouez pas un Hutt. Vous jouez le personnage principal, et poser des primes sur des têtes n'est pas vraiment ce qu'il fait, ce n'est pas en haut de la liste. On aime cette idée, on aime aussi l'idée d'un système de contrebande pour le Contrebandier, mais on ne va pas faire un système que pour une classe. Si on le fait, on devra ajouter un nouveau système pour l'ensemble des classes. Car on ne va pas laisser un Jedi se balader et collecter des primes.

JOL : Donc, ça peut arriver un jour ?

On a rien contre, mais on devra faire la même chose pour chacune des classes, et c'est en bas de la liste par rapport à ce que l'on a à faire pour le lancement du jeu.

JOL : Est ce qu'on peut avoir des retours précis sur les focus tests ? Qu'est ce que les gens veulent voir en plus, en moins, ou modifié ?

Ce qui revient souvent c'est la surenchère de demande d'éléments multiplayers : les holocommunications dans les dialogues de groupe et ce genre de choses. On entend souvent "le multijoueur c'est sympa, on en veut plus, on veut que ce soit plus facile d'en faire, et on en veut partout partout partout." C'est le dernier gros chantier de notre développement : pousser le jeu dans cette direction.

JOL: Merci beaucoup pour votre temps.

Je vous en prie, merci et amusez vous bien.

Réactions (70)


Que pensez-vous de Star Wars The Old Republic ?

601 aiment, 272 pas.
Note moyenne : (964 évaluations | 120 critiques)
6,7 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Star Wars The Old Republic
(576 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

960 joliens y jouent, 2367 y ont joué.