Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 
Signaler une annonce
  • Star Wars The Old Republic : Bioware explique le Commandement Galactique et les Soulèvements de Knights of th... https://t.co/ZlGAmUOdDO
  • Star Wars The Old Republic : Bioware s'attaque aux spammeurs et vendeurs de crédits: Le développeur annonce u... https://t.co/rCzAcERFmW
  • Star Wars The Old Republic : Knights of the Eternal Throne arrive le 2 décembre: La nouvelle extension pour S... https://t.co/sBYRiK6AqL

SWTOR évolue en version 1.0.2

Par définition, un MMORPG a vocation à évoluer et être mis à jour régulièrement. Le patch 1.0.2 se détaille en français et vient d'être déployé sur les serveurs de Star Wars The Old Republic.

C'est sans doute l'une des forces des MMORPG : ils évoluent régulièrement au gré des patchs, se corrigent et s'enrichissent. Pour autant, les déploiements de mises à jour sont souvent aussi synonymes de serveurs temporairement inaccessibles (l'adage est connu « Patch day, no play »), pendant des périodes plus ou moins longues et de façon plus ou moins transparente pour les joueurs.

Comme nombre de MMO, Star Wars The Old Republic fait l'objet de mises à jour hebdomadaires déployées simultanément sur les serveurs américains (en pleine nuit) et européens (en pleine journée - à partir de 9h, heure de Paris, et pouvant durer jusqu'en fin d'après-midi). À lire les forums officiels, la perte annoncée d'une journée de jeu hebdomadaire (aujourd'hui mercredi 4 janvier, les serveurs devaient rester fermés de 9h à 17h) est manifestement peu au goût des joueurs du Vieux continent. Bonne surprise néanmoins pour la mise à jour d'aujourd'hui, puisque les serveurs sont d'ores et déjà de nouveaux accessibles (ils ont rouvert vers midi).
Star Wars The Old Republic évolue donc en version 1.0.2 et la note de mise à jour (essentiellement des correctifs) est maintenant disponible sur le site officiel.
On note dans la foulée que Greg Zeschuk et Ray Muzyka vantent dans les colonnes de Joystiq, l'importance des bureaux irlandais de Bioware, regroupant quelque 400 salariés notamment en charge du support client et de la maintenance des serveurs européens. De quoi imaginer qu'ils puissent aussi, dans l'avenir, assurer les mises à jour du MMORPG à des horaires plus en adéquation avec les temps de jeux des abonnés du Vieux continent ? Peut-être.

Pas de commentaires | Écrit par Uther - Le 04 janvier 2012 à 14:35.