Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 
Signaler une annonce
  • Star Wars The Old Republic : Bioware explique le Commandement Galactique et les Soulèvements de Knights of th... https://t.co/ZlGAmUOdDO
  • Star Wars The Old Republic : Bioware s'attaque aux spammeurs et vendeurs de crédits: Le développeur annonce u... https://t.co/rCzAcERFmW
  • Star Wars The Old Republic : Knights of the Eternal Throne arrive le 2 décembre: La nouvelle extension pour S... https://t.co/sBYRiK6AqL

Aperçu des mises à jour 1.2, 1.3, 1.4, voire 1.5 de Star Wars The Old Republic

05 février 2012 à 12:09 | Par Uther | 229 commentaires

C'est l'un des impératifs des MMORPG narratifs : proposer sans cesse de nouveaux contenus à consommer. À en croire les entrailles de Star Wars The Old Republic, Bioware a du contenu en réserve. Aperçu des mises à jour 1.2 à 1.5 du jeu.


Dread Masters

C'est l'un des impératifs des MMO narratifs : il faut sans cesse y ajouter de nouveaux contenus pour espérer fidéliser les joueurs. Le développeur Bioware s'en dit conscient et après déployé la première mise à jour majeure de Star Wars The Old Republic (le patch 1.1 : le Soulèvement des Rakgoules) le 18 janvier dernier, assure déjà travailler sur les ajouts à venir tout au long de l'année.
Et alors qu'on attend la mise à jour 1.2 du MMORPG en mars prochain, le site TORHead s'est attaché à éplucher les données cachées du jeu pour en extirper quelques indices sur les futures mises à jour, patch par patch, forts de nouvelles planètes, instances inédites et autres compagnons d'arme (ceux ne voulant pas se gâcher le plaisir de la découverte en temps et en heure s'abstiendront évidemment de parcourir la suite).

La mise à jour 1.2, que Bioware promet plus volumineuse que la précédente, proposerait notamment de nouvelles quêtes journalières renvoyant les joueurs de haut niveau vers la planète Corellia : les joueurs de l'Empire y assisteraient à la « Chute de Corellia », ceux de l'Empire à « l'Essor de Corellia » donnant un indice sur l'orientation du scénario sur la planète. Parallèlement, le patch 1.2 ajouterait une nouvelle zone litigieuse (Lost Island) dont on découvre les cartes et une Opération inédite, Explosive Conflict, menant les joueurs sur la planète Denova pour affronter la faction adverse.

Nouvelle série d'ajouts de contenus consommables avec une mise à jour 1.3 qu'on imagine déployée quelques mois plus tard (en mai prochain ?) : les quêtes journalières confronteraient les joueurs aux Dread Masters, six puissants Seigneurs Siths jusqu'alors retenus sur la planète prison Belsavis, en quête sur Section X de « quelque chose pour détruire l'empire » (la trame se poursuivrait ensuite tout au long des mises à jour suivantes).
S'y ajoute à nouveau une zone litigieuse (Titans of Industry) et une Opération supplémentaire (Terror From Beyond). On note surtout que la mise à jour 1.3 serait l'occasion de s'associer à un nouveau compagnon d'arme, le droïde assassin HK-51, accessible à tous les joueurs.

La mise à jour 1.4 permettrait de découvrir une nouvelle planète, Varl, d'où sont originaires les Hutts et qui auraient fomentée une alliance avec les Dread Masters et dont il faudrait déjouer les plans. Là encore, une nouvelle Opération, Scum and Villany, conduirait les joueurs à contrecarrer les desseins des Hutts tentant de fabriquer puis lever une armée.

La mise à jour 1.5 serait l'occasion d'enfin découvrir les desseins des Dread Masters. Sur la planète Rakata Prime, la terre d'origine des Rakatas et la capitale cachée de l'Empire Infini (le premier gouvernement galactique), ils tenteraient de mettre la main sur l'Agieus, une arme toute puissante capable de détruire des planètes entières... Il faudra évidemment les en empêcher et là encore, le patch inclurait une nouvelle zone litigieuse (The Imperial Warlord) et une Opération (The Dread Masters) confrontant enfin directement le joueur aux six redoutables Seigneurs Siths.

Si ces données extraites du code de SWTOR par TORHead sont évidemment encore largement sujettes à modifications et évolutions au fil des mois, sans doute apportent-elles quelques indices sur la trame que suivra à l'avenir le MMORPG de Bioware et tendent surtout à confirmer que le développeur a du contenu à proposer pour au moins les quelques mois à venir.

Merci à Adriana pour avoir partagé ces informations sur nos forums !