Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 
Signaler une annonce
  • Star Wars The Old Republic : Bioware explique le Commandement Galactique et les Soulèvements de Knights of th... https://t.co/ZlGAmUOdDO
  • Star Wars The Old Republic : Bioware s'attaque aux spammeurs et vendeurs de crédits: Le développeur annonce u... https://t.co/rCzAcERFmW
  • Star Wars The Old Republic : Knights of the Eternal Throne arrive le 2 décembre: La nouvelle extension pour S... https://t.co/sBYRiK6AqL

D'énormes ressources réassignées au PvP de SWTOR

Si SWTOR voit son « activité augmenter », les équipes de Bioware ont été surprises par la voracité des joueurs consommant rapidement le contenu scénarisé. Le développeur entend dès lors soutenir l'engouement pour le PvP.

Image facebook

Star Wars The Old Republic est officiellement disponible depuis décembre dernier et après quelques mois d'exploitation, force est de constater qu'une fois l'euphorie du lancement passée, d'aucuns voient poindre les doutes de certains joueurs. Que nenni selon Daniel Erickson dans les colonnes de Rock Paper Shotgun, qui constate une « énorme augmentation de l'activité » dans le MMORPG.

« Bien qu'Internet adore pronostiquer l'apocalypse de toute chose, ce que nous constatons une énorme augmentation de l'activité avec la [mise à jour] 1.2, alors que les joueurs reviennent pour voir tout le nouveau contenu. La communauté a été enthousiasmée quant à la direction prise pour le jeu alors que nous finissions nos fonctionnalités visant à "améliorer la qualité de vie des joueurs" (comme l'outil de recherches de groupe) et nous pouvions nous consacrer sur des choses plus créatives comme les animations mondiales. »

Selon le développeur, « les surprises » de ce type (sur le modèle de la récente invasion rakgoule) vont se multiplier, même si Bioware entend aussi se focaliser sur les affrontements entre joueurs.

« Il y a deux principaux aspects qui se sont faits jour, non pas avec le lancement mais dès la bêta et qui ont influencé le sens du développement. D'abord et bien que nous n'ayons pas envisagé initialement que le jeu soit radicalement axé sur le PvP, la facilité d'accès et du jeu des zones de guerres, combinés au caractère ludique du design, ont produit la plus forte participation PvP de tous les MMO moderne AAA. Au regard de ce constat, nous avons alors réassigné un énorme pan de nos ressources au développement du PvP, mais nous avons encore des éléments à rattraper, et nous comprenons la frustration de nos utilisateurs les plus avancés en PvP.
La seconde était que meilleur est le contenu de progression (leveling), plus les joueurs jouent dans le cadre de sessions uniques parfois de cinq à six heures et plus ils consomment le contenu voracement. Ça signifie que nous avons dû déplacer plus de membres de nos équipes vers la conception de contenu end-game, plus tôt que nous ne l'avions envisagé. »

Les mauvaises langues verront peut-être un lien de cause à effet entre les deux constats (faute d'un contenu PvE consommé trop vite, les joueurs se rabattent sur un contenu PvP faute d'autres choses).
Pour autant et bien que SWTOR revendique une approche très narrative, selon Daniel Erickson, les contenus PvE et PvP sont intimement liés : « nous ne les percevons pas comme deux facettes différentes [...], notre philosophie a toujours été de laisser les joueurs jouer comme ils l'entendent et de les récompenser pour ça ». Et c'est en adéquation avec cette philosophie que les animations à venir doivent être développées : « nous avons activement essayé d'encourager deux types de comportement dans le cadre de l'événement, à savoir la participation communautaire dans la résolution du mystère et un PvP libre sur les serveurs PvP ». Et de conclure : « les deux ont été un succès ».