Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 
Signaler une annonce

SITH AU SANG PUR

Les héritiers du pouvoir ancestral

Descendants des premiers Sith, les Sith à la peau rouge et au sang pur sont les héritiers d'une lignée depuis longtemps associée au côté obscur. Les premiers Sith étaient belliqueux, ambitieux et aimaient la compétition. Ils pratiquaient des rituels obscurs pour créer des artefacts de Force puissants. Les Sith chez lesquels le sang ancestral coule suffisamment pour être vu possèdent une noirceur innée. Chez les Sith au sang pur, le taux de sensibilité à la Force est proche de 100 %.

Il y a trois mille ans, les Jedi Noirs, fuyant l'espace de la République après le deuxième Grand Schisme, découvrirent l'espèce Sith sur Korriban. Ils furent surpris de voir que cette espèce relativement primitive avait une connaissance du côté obscur que les Jedi eux-mêmes ignoraient. Les Jedi Noirs décidèrent de soumettre les Sith et de s'emparer de leur savoir. Les Sith eurent beau se défendre pour protéger leurs secrets du côté obscur, ils furent finalement vaincus par l'entraînement et la technologie supérieurs de l'envahisseur. Les Sith furent réduits en esclavage par leurs chefs Jedi Noirs

Pendant des centaines de générations, les deux groupes se mélangèrent. Les Jedi Noirs trouvaient que la société et la culture Sith correspondaient bien à leur philosophie. Il ne fallut pas longtemps pour que la classe dirigeante de Korriban soit presque essentiellement composée d'enfants métisses des Jedi Noirs et des grands prêtres Sith. Ce métissage donna naissance à une classe ambitieuse et impitoyable naturellement puissante dans la Force.

Génétiquement parlant, le terme "sang pur" est un terme impropre puisque tous les Sith actuels sont des métisses, un produit de l'union entre les anciens Jedi Noirs et les premiers Sith. Cependant, ce terme permet de désigner ceux qui ont suffisamment de sang de la race ancestrale en eux pour que cela se voie.

 

180
180
180
Écrit par Zekkangel - Le 26 novembre 2010 à 14:51.